Février 14, 2021
Par Extinction Rebellion France
326 visites


Lyon le 05 février 2021 par Le Collectif « Plus Jamais ça ! Rhône »

Liste des membres du collectif : Alternatiba ANV Rhône, ATTAC Rhône, l’Union Départementale CGT du Rhône, la Confédération Paysanne du Rhône, Extinction Rebellion Lyon, la FSU 69, GreenPeace Lyon, Oxfam Lyon, l’Union Syndicale Solidaire du Rhône, Youth For Climate Lyon


Depuis de nombreux mois, et notamment depuis le début de la crise sanitaire liée au COVID-19, une grande majorité de citoyen·ne·s a exprimé un besoin de rupture avec le monde d’avant. Le Président de la République a lui-même eu des mots très forts en ce sens lors de ses allocutions des mois de mars et avril 2020.

Notre collectif « Plus Jamais ça ! Rhône » réunit des associations, syndicats et organisations visant à décliner localement les 34 mesures impulsées par nos structures nationales pour que plus jamais, nous n’ayons à vivre ces jours difficiles. ( Plus Jamais Ça ! Un monde à reconstruire – Plan de sortie de crise par 20 associations et syndicats, 26 Mai 2020 (Source))

Il s’agit, entre autres, de mettre le vivant au centre de nos préoccupations collectives avec, bien évidemment, le respect des femmes et des hommes, de leurs conditions de vie et de travail.

Vous êtes élu·e local·e d’une commune ou communauté de commune très concernée par le projet de construction de l’entrepôt logistique de « Amazon » proche de l’Aéroport Lyon-St Exupéry, sur la commune de Colombier-Saugnieu.

Si nous nous adressons à vous aujourd’hui, c’est pour vous faire part de notre très grande inquiétude quant aux conséquences de la réalisation de ce projet.

Cette implantation aura des effets délétères sur les plans économiques, sociaux et environnementaux, dans votre circonscription et bien au-delà.

En effet, si ce géant de la vente en ligne peut faire miroiter la création d’un nombre important d’emplois sur votre territoire, cet écran de fumée s’additionne à de nombreuses difficultés en perspective : il est reconnu que chaque emploi créé chez Amazon, jusqu’à 4,5 autres sont détruits dans le commerce traditionnel aux USA. Au bout du compte, alors que votre but est de créer de l’emploi au sein de votre commune, cette implantation en détruirait bien plus par ailleurs. ( Les impacts du e-commerce en France par Les Amis de la Terre, 4 Décembre 2020 (Source))
( Amazon envisagerait d’utiliser des robots pour empaqueter vos colis par BeGeek, 14 Mai 2019. (Source))
En France, une récente étude a montré que l’expansion du e-commerce aurait déjà détruit, ces 10 dernières années, 80 000 emplois nets. ( E-commerce et emploi : bilan et perspectives dans le commerce non alimentaire et les services en Europe par Florence Mouradian et Ano Kuhanathan, 30 novembre 2020 (Source))

Mais en plus de cela, les emplois nouvellement créés seront des emplois précaires pratiqués dans des conditions de travail déplorables imposées par l’entreprise, et menacés par la volonté de robotisation croissante d’Amazon qui affiche clairement sa détermination à développer des entrepôts les plus automatisés possibles.

Il semble urgent de faire des choix économiques permettant la protection d’une économie de proximité. Car ce sont bien les commerces locaux qui créent de l’emploi sur vos territoires et peuvent créer les conditions d’une consommation responsable et durable.

Nous craignons pour les riverain·e·s de cet entrepôt, une augmentation de nuisances déjà lourdes du fait de leur proximité avec l’aéroport. L’augmentation du trafic des poids lourds devrait être considérable : selon l’enquête d’utilité publique menée pour la construction de cet entrepôt, la circulation routière pourrait subir une hausse de 65%.

Barbara Pompili, Ministre de la Transition Écologique et Solidaire, s’était prononcée en faveur d’un moratoire sur la construction de nouveaux entrepôts par les géants du e-commerce en France avant son entrée au gouvernement. Dans le même temps, Amazon a fait l’objet de plusieurs enquêtes en Europe. Alors qu’en Allemagne, les régulateur·rice·s enquêtent pour savoir si Amazon tire à la baisse les prix des détaillant·e·s qui utilisent son site, l’Union Européenne, quant à elle, soupçonne l’entreprise d’avoir enfreint les règles de la concurrence en exploitant les données issues des vendeur·se·s indépendant·e·s.

Enfin, non content de supprimer des emplois et d’augmenter la pollution tant sonore qu’environnementale, Amazon ne participe pas au fonctionnement de nos institutions sociales et démocratiques. Alors que 98% des vendeur·se·s enregistré·e·s sur les places de marché d’Amazon et de Cdiscount fraudaient la TVA en 2019 selon une note de Bercy, il est aujourd’hui avéré que la multinationale est une championne de l’« optimisation » fiscale en Europe et aux États-Unis. ( Une fraude massive à la TVA mise au jour dans l’e-commerce par Les Échos, 9 Décembre 2019 (Source))
( Amazon n’a pas payé d’impôts sur les sociétés aux Etats-Unis (Source))

La fronde qui monte partout en France doit encore s’amplifier, car le monde rêvé par Amazon est en totale contradiction avec la profonde aspiration à des vies décentes sur une planète vivable. Le moratoire sur les entrepôts de e-commerce proposé par les citoyen·ne·s de la Convention Citoyenne pour le Climat est l’un des derniers espoirs pour stopper l’expansion de ces plateformes en France, même si le gouvernement l’a discrètement évincé du projet de loi.

Nous vous demandons de tout faire pour stopper l’expansion du géant du e-commerce avant qu’il ne soit trop tard, pour préserver l’emploi et l’environnement sur notre territoire. Ainsi, vous pourriez prendre publiquement position et vous opposer fermement à ce projet.

Également, en cas d’annulation du permis de construire par le tribunal administratif, nous vous demandons de vous engager à faire pression sur la Communauté de Commune de l’Est Lyonnais et la commune de Colombier-Saugnieu afin que l’autorisation d’un nouveau permis de construire soit refusée.

Le Collectif « Plus Jamais ça ! Rhône »


Les sources :

ol.sources {
list-style: none;
padding: 0;
font-size: 15px;
}

ol.sources li::before {
content: counter(my-awesome-counter) “”;
color: 14aa37;
font-weight: bold;
font-size: 18px;
vertical-align: super;
color: #14aa37;
}

ol.sources li {
counter-increment: my-awesome-counter;
}




Source: Extinctionrebellion.fr