Chers et chĂšres ami-e-s du Taslu,

La bibliothĂšque fait sa rentrĂ©e !

Nous avons plusieurs choses Ă  vous annoncer.

Notre prochain invité
A l’occasion de la prochaine grande mobilisation autour des enjeux du
foncier sur la zad le samedi 26 octobre, Philippe Graton, qui a parcouru
la zad depuis 2014, viendra présenter son ouvrage de
photographies, Carnets de la zad, qui paraĂźt aux Ă©ditions Filigranes ce
24 septembre. Pour les curieux parmi vous, vous trouverez un aperçu de
ce bel ouvrage ici : https://www.filigranes.com/livre/carnets-de-la-zad/

Une nouvelle formule : les cycles thĂ©matiques avec films et lectures
Cette annĂ©e, le Taslu s’essaie Ă  une nouvelle formule. Outre les auteurs
que nous allons accueillir tout au long de l’annĂ©e, nous vous concoctons
des cycles thématiques comportant ateliers de lecture et projections de
films.
Au mois d’octobre, un premier cycle est organisĂ© avec le chantier Ă©cole
du hangar de l’avenir sur le thĂšme « CONSTRUIRE FACE À L’OBSOLESCENCE DU
MONDE Â».
Un bar sera ouvert de 19h Ă  21h avant les lectures au Taslu les jeudi
soir.

À venir
Au mois de novembre et décembre, la réalisatrice Dounia Bovet-Wolteche
viendra prĂ©senter deux de ses films documentaires ’les Herbes Folles’
(2019) et ’Les Racines du brouillard’ (2009), oĂč il sera question de la
puissance de la vie et de la puissance de la mort, de l’AlgĂ©rie, son
indépendance et ses combats politiques.
Nous recevrons Ă©galement les metteurs en scĂšne belges Silke Huysmans et
Hannes Dereere qui viendront nous jouer leur piÚce de théùtre
documentaire ’Mining Stories’, une enquĂȘte sensible sur une catastrophe
miniĂšre dans l’État brĂ©silien du Minas Gerais. Enfin, trois artistes
polynĂ©siens accompagnĂ©s de l’anthropologue Barbara Glowczewski,
présenteront leurs activités artistiques et actions en faveur de la
culture polynésienne ainsi que des films traitant du fait nucléaire en
Polynésie.

Les permanences
Les permanences de la bibliothĂšque continuent tous les dimanche de 15h Ă 
19h. C’est l’occasion de prendre des nouvelles du bocage, d’emprunter
des ouvrages, de venir consulter les nouveautĂ©s du Taslu ! Pour que ces
permanences tiennent tout au long de l’annĂ©e, nous avons besoin d’ĂȘtre
nombreux-ses ! Nous invitons les personnes intĂ©ressĂ©es pour tenir des
permanences à nous rejoindre le dimanche 3 novembre à 17h lors d’un
apéro.

Au plaisir de vous revoir,

L’équipe du Taslu


Article publié le 29 Sep 2019 sur Zad.nadir.org