Juillet 23, 2021
Par Union Syndicale Solidaires
377 visites


Cher-es camarades,

Réuni.es le 20/07 en conseil départemental extraordinaire Solidaires Ariège – suite aux annonces Macron – nous avons fait le point sur les manifestations et actions dans notre département en une semaine > 3 manifestations dont une samedi 17/07 avec près de 1 000 personnes mobilisées et 2 slogans principaux très largement repris « libertés, libertés… » et « Pass sanitaire – Etat totalitaire », 1 rencontre avec le Président des Maires de l’Ariège, 2 débats et AG …

Nous avons également évoqué le communiqué national du 12/07 intitulé “Vaincre le virus” – ainsi que celui du 20 juillet – qui à notre sens ne reflète pas le sentiment d’une majorité de militant-es actuellement mobilisé-es dans la rue et/ou à titre syndical en Ariège.

Beaucoup d’entre nous contestent l’affirmation que la vaccination est un élément-clef pour stopper la pandémie et ne se reconnaissent pas le fait qu’à titre syndical nous nous positionnons pour « convaincre de cette nécessité ». Nous ne sommes pas « compétents » en la matière !

La position de Solidaires09 reste celle du libre choix vaccinal et des libertés fondamentales dont celle de circulation.

Il aurait été pertinent qu’une consultation soit faite sur ce sujet auprès des équipes locales.

Solidaires09 s’est engagé dès le départ dans le mouvement car il semble évident que les attaques faites à nos libertés ne pouvaient se passer de réactions immédiates.

Nous avons organisé une AG le 14/07 où plus de trois cents personnes étaient présentes ce qui a permis de ne pas laisser le débat se focaliser seulement sur le pass sanitaire ou la vaccination obligatoire ; les enjeux de l’assurance- chômage et des retraites ont également été évoqués.

La riposte des OS à ces attaques se fait attendre, la date éloignée du 5 octobre est démobilisatrice dans la période, c’est pourquoi Solidaires09 a proposé une intersyndicale extraordinaire car l’on se doit mener cette lutte au plus vite.

Autre problème que nous souhaitons évoquer avec vous, l’inquiétante présence masquée de l’extrême droite au travers, entre autres, de l’organisation Réinfo-Covid qui fédère plus particulièrement dans le milieu médical.

Quand cela a été évoqué lors de l’AG faisant suite à la manif du 17/07, les réactions du style “On s’en fout” ou “Unité” ont fusées. Nous constatons également que beaucoup de personnes engagées en leur temps dans « Les nuits debout », « Le Front Social » ou les « Gilets Jaunes » relaient ces informations sans en connaître l’origine. Un travail délicat d’information est fait par les militants de Solidaires09 qui reçoivent certaines réponses comme “Pourquoi ne pas travailler avec eux si ça nous permet de gagner” ou “non ce n’est pas possible, pas eux”.

Nous avons décidé de tenir une réunion d’information sur le sujet le mardi 27/07, d’autres suivront si nécessaire.

Nous vous ferons part des analyses et propositions d’actions qui y seront proposées.

Dans l’attente d’une réponse quant à nos réactions contradictoires face aux annonces Macron.

Solidairement.

Les membres du Conseil Départemental de Solidaires09

Foix le 23/07/2021




Source: Solidaires.org