Juin 7, 2022
Par Campagne BDS France
177 visites

Date d’origine : 07/06/2022
Auteur : Campagne BDS France

Voici la lettre adressée le 30 mai 2022 par la Campagne BDS France au groupe de rock français « La Femme » qui figure dans le programme du Barby de Tel Aviv du mois d’août 2022.

C:UsersJulietteDesktopCapture.PNG

Bonjour à vous, membres de La Femme

Nous venons de découvrir que votre groupe figure dans le programme du Barby de Tel Aviv du mois d’août 2022.

Vous, dont la carrière artistique, sans cesse en progression dans sa grande sensibilité aux influences musicales actuelles, résonne dans le message que chaque artiste porte, empreint du respect de la dignité et de la liberté de chaque être humain : vous prévoyez d’aller donner un concert dans un pays qui bafoue impunément les droits humains et le droit international depuis plus de soixante-dix ans ?

Vous ne pouvez pas ignorer que le peuple palestinien subit depuis des décennies la politique israélienne d’apartheid.

C’est un peuple colonisé en Cisjordanie, un peuple sous blocus à Gaza, un peuple discriminé en Israël, un peuple réfugié dont le droit au retour a été reconnu par l’ONU mais jamais mis en application par Israël.

Le gouvernement israélien agit en toute impunité : des centaines de civils tués, des incursions militaires régulières et des check-points en Cisjordanie, l’inégalité entre citoyens palestiniens et juifs en Israël dans de nombreux domaines comme la santé, le travail, les services publics, des milliers de Palestiniens déracinés, réfugiés partout dans le monde.

Récemment, nous avons tous et toutes assisté avec horreur à l’assassinat de Shireen Abu Akleh, cette journaliste palestinienne exécutée d’une balle dans la tête par l’armée israélienne, dont les obsèques ont été bouleversées par le comportement ignominieux de la police israélienne.

C’est dans ce contexte que vous prévoyez d’aller vous produire, dans cette partie du monde où encore plus qu’ailleurs, il est impossible de ne pas mélanger divertissement et politique. Nous nous permettons de supposer que vous n’iriez pas jouer en Russie, en solidarité avec le peuple ukrainien… Mais qu’en est-il de la solidarité avec le peuple palestinien?

La communauté internationale ferme les yeux…

Mais heureusement, de nombreuses et nombreux artistes ont choisi d’ouvrir les yeux en refusant de se rendre en Israël pour divertir l’apartheid, parmi lesquels on peut citer la jeune chanteuse Lorde, Cassandra Wilson, Annie Lennox, Lauryn Hill, Natacha Atlas, Aziza Brahim, Cat Power, Vanessa Paradis, Sinead O’Connor, Roger Waters, Elvis Costello, Brian Eno, Jason Moran, Richard Bona, Eddie Palmieri, Salif Keita, Jello Biafra, Massive Attack, U2, Gil Scott-Heron, John Berger, Alice Walker, Gillian Slovo, Naomi Klein, Susan Sarandon, Emma Thompson, Danny Glover, Peter Brook, Jean-Luc Godard, Mira Nair, Ken Loach ou Mike Leigh.

Nous vous invitons donc à annuler votre concert au Barby de Tel Aviv, et à répondre ainsi favorablement à la société civile palestinienne qui, s’inspirant de la lutte anti-apartheid en Afrique du Sud, a lancé en 2005 un appel international à la solidarité, par le boycott d’Israël jusqu’à ce que cet État respecte le droit international et les droits humains. Vous rejoindrez ainsi les artistes engagés dans la défense de ces droits humains et du respect du droit international. En vous rendant en Israël, vous resterez sourd-e-s à l’appel palestinien, et vous participerez à la propagande israélienne de normalisation d’une situation coloniale et d’apartheid.

Ne contribuez pas à fermer les yeux des citoyens français en faisant comme si rien d’inacceptable ne se déroulait là-bas.

Au nom de la solidarité, de la justice et de l’égalité, au nom du peuple palestinien, nous vous demandons d’annuler votre représentation à Tel-Aviv.

N’allez pas divertir l’apartheid !

La campagne BDS France




Source: Bdsfrance.org