Juillet 24, 2021
Par Réfractions
168 visites


L’ÉTAT ENTRETIENT UN RAPPORT POUR LE MOINS COMPLIQUÉ à la parole de ses agents. Assez classiquement on pourrait résumer ce rapport par la formule, encore très répandue aujourd’hui, « un fonctionnaire, ça fonctionne ». Son corollaire, du point de vue de la parole, étant que la seule parole autorisée est celle de l’État lui-même, c’est-à-dire de sa hiérarchie, pour la promotion de son action : en un mot « un fonctionnaire, ça ferme sa gueule ». Il n’y a pas de place pour une parole autonome en tant que telle au sein de l’État.




Source: Refractions.plusloin.org