L’Etat doit soutenir l’AVFT (Association européenne contre les Violences faites aux Femmes au Travail)