Décembre 28, 2020
Par CRIC Grenoble
288 visites


Les voix en cage ce sont celles de personnes qui ont été enfermées dans des Centres de rétention administratifs. Ce sont des étrangers qui nous racontent leurs histoires, celles qui les ont fait arriver dans ces prisons destinées à les garder enfermés jusqu’à ce que les autorités les renvoient de force hors de France. Ils nous racontent aussi leurs conditions de vie, ou plutôt de survie, dans les CRA.

Nous sommes un collectif qui souhaite diffuser ces voix pour rendre audible des réalités invisibles, pour offrir une écoute à ces personnes et qu’elles soient entendues par d’autres. Nous souhaitons garder ces voix anonymes pour plus de sécurité. Et si ces témoignages peuvent être relayés et que les conditions inhumaines des CRA peuvent être dénoncées alors cette radio aura permis d’être ensemble ! Faisons résonner ces histoires individuelles souvent trash et grattons le plaqué or de l’histoire officielle.

Actualité au 25 décembre :

Malgré que les médias soit moins tournés vers les CRA ce mois ci l’actu est toujours aussi dur à l’intérieur. La covid continut à servir de prétexte à de nouveaux cadres répressifs et par opposition ouvre de nouvelles brêches de résistances. De nombreuses frontières sont ouvertes pour les personnes qui accèptent d’être dépister. Les stratégies de refus de test continus mais au 3ème refus les prisonnièr-ères sont souvent condamné-es.

Toujours aussi peu de protections contre la covid à l’intérieur des centres, comme à Bordeaux ou sur 14 détenus, 8 ont des symptômes. L’état refuse des les tester et continue d’enfermer de nouvelles personnes.

Les jugements des personnes incarcéré-es se font par visio conférence, avec très peu de temps pour comprendre ou juste s’expliquer sur leurs situations. De nombreuses personnes parlent d’entretien qui dure entre 2 et 3 minutes, le temps de se voir condamné-es à 28 jours supplémentaire. La justice d’abatage en marche.

Quelques belles actions ce mois-ci ! Avec l’acte 4 des sans papiers qui solidifie des résistance et initie la création de nouveaux collectif de sans papiers. Et a Toulouse un parloir sauvage à été organisé pour soutenir les détenu-es dans leurs isolement .

On continu de penser à elles-eux ! et si vous souhaitez appeler dans les cabines , toutes les infos et numéros sur abaslescra.noblogs.org.

Episode 15 des voix en cage ici :

https://audioblog.arteradio.com/blog/146183/podcast/158687/actu-et-temoignage-dans-les-cra-le-25-decembre-violences-policieres-et-test-a-deux-vitesse#




Source: Cric-grenoble.info