Après l’annonce du plan pénitentiaire le 12 septembre dernier en conseil des ministres, les arbitrages sur les villes retenues pour la construction de nouvelles prisons viennent de tomber. Le futur programme immobilier a ainsi été présenté aux syndicats de matons le 8 octobre en avant-première par Stéphane Bredin, directeur de l’administration pénitentiaire, et confirmés le 9 octobre en interne par le ministère de la Justice : 7000 places supplémentaires de prison doivent être livrées d’ici 2022 (« plan 2018-2022 ») et 8000 autres sont projetées d’ici 2027 dans un « plan 2022-2027 ». On en trouvera la liste ci-dessous.

Par Indymedia Nantes,

Source: http://nantes.indymedia.org/articles/42985