DĂ©cembre 22, 2022
Par Le Numéro Zéro
250 visites

80 personnes, paysan.ne.s, militants.es, solidaires
 se sont mobilisĂ©es samedi 17 dĂ©cembre pour initier collectivement une occupation et une action de remise en culture d’une parcelle de pommiers Ă  Sablons, dans la vallĂ©e du RhĂŽne.

Cette parcelle a Ă©tĂ© rachetĂ©e par Inspira 2000, complexe industriel regroupant Eiffage, Delmonico Dorel, RhĂŽne Cheval, Thor… afin de constituer une mesure compensatoire.

Sablons (38).

Le samedi 17 dĂ©cembre dĂ©bute au petit matin une action collective de remise en culture d’un verger de pommiers.

Ce sont 80 personnes venues des dĂ©partements alentours qui se rĂ©unissent pour un gros chantier d’une journĂ©e.

Pourquoi un chantier collectif sur le verger ?

Ce verger fait partie d’un ensemble de parcelles rachetĂ©es par le Syndicat Mixte de la Zone Industrialo-portuaire de Salaise pour servir de « mesure compensatoire des atteintes Ă  la biodiversitĂ© Â» pour Inspira 2000, ce projet qui artificialise aujourd’hui 370 hectares de terres agricoles Ă  Salaise pour installer des entreprises de travaux publics, des plateformes logistiques ou de transport, des entreprises chimiques, gaziĂšres, d’incinĂ©ration…

C’est la double peine : bĂ©tonner des terres agricoles, et compenser en prĂ©levant d’autres terres agricoles.

Il est intolĂ©rable que des parcelles cultivables passent aux mains de promoteurs industriels pour qu’elles soient sanctuarisĂ©es et qu’elles servent d’alibi Ă  l’artificialisation des sols.

Dans un contexte d’urgence Ă©cologique, sociale et climatique, nous voulons reprendre la main sur les espaces oĂč nous vivons.

Aujourd’hui, un grand nombre de porteurs de projets agricoles recherchent des terres pour s’installer et n’y ont pas accùs.

C’est quoi le projet ?

Bien dĂ©cidĂ©.e.s Ă  enrayer ce processus, nous nous sommes rĂ©uni.e.s pour un grand chantier visant Ă  redonner Ă  ce verger sa fonction premiĂšre. Au cours d’une belle journĂ©e d’hiver, dans le doux bruit des tronçonneuses et les effluves de pizzas, nous avons dĂ©sintensifiĂ© les rangs afin de redonner de la lumiĂšre aux arbres.

Nous poursuivrons en restructurant les arbres et en regreffant des variétés diversifiées (Chantiers à venir en Janvier, Février et Mars).

Aucun engrais chimique ni pesticide ne sera utilisĂ©, d’autant plus que ces parcelles se situent en zone Natura 2000, tout prĂšs du Conservatoire de l’Ile de la PlatiĂšre.

Il est possible que dans le cadre de ces mesures compensatoires, Inspira 2000 envisage dans les temps qui viennent de raser le verger pour le transformer en espace de nature patrimonialisĂ©e.

Une veille s’engage, nous empĂȘcherons la destruction des pommiers du Turfu et de la vocation agricole de la parcelle.

Tenez-vous au jus (de pommes).

Dans l’attente d’un projet paysan concret et avec dĂ©termination, nous ferons de ce lieu un espace commun, un espace de rencontre, d’apprentissage de conduite de verger, de solidaritĂ© avec ceux qui n’ont pas accĂšs Ă  une alimentation de qualité 

Nous sommes les pĂ©pins de la compote qui s’annonce


Et vive la commune !

Le Collectif Les Vergers du Turfu

lesvergersduturfu chez riseup.net




Source: Lenumerozero.info