Janvier 26, 2018
Par Le Poing
291 visites


Photo de Feu de Prairie

Montpellier Poing Info, le 26 janvier 2018 – Les soutiens de Montpellier à la Zad (zone à défendre) de Notre-Dame-des-Landes, toujours menacée d’expulsion malgré l’annonce du gouvernement de ne pas construire l’aéroport, se sont réunis hier au Barricade pour discuter de la situation politique et organiser des actions de solidarité.

Appel à un « blocage festif » pour le 10 février

« À Montpellier, il y a aussi beaucoup de grands projets inutiles qui sont en cours ou en vue. La répression se poursuit contre les militants, contre ceux qui participent à des mouvements sociaux, ou contre ceux qui vivent simplement de manière alternative. Soyons solidaires contre toutes les violences d’État et soutenons les copains qui luttent depuis plus d’une dizaine d’années à Notre-Dame-des-Landes » précisent les soutiens de Montpellier à la Zad dans un appel rédigé hier. Ils appellent tous ceux qui ne peuvent pas monter à Notre-Dame-des-Landes pour la grande manifestion du 10 février à se consoler en participant à un « blocage festif » le même jour : rendez-vous le 10 février à 10h à l’arrêt de tram Garcia Lorca (ligne 4). Et pour ceux qui veulent organiser ce blocage, la prochaine réunion d’organisation aura lieu le 1er février à 18h au Barricade (14 rue Aristide Ollivier)




Source: