150 sans papiers ont défilé ce samedi à Strasbourg avec les Sans Papiers d’Alsace, ceux de Montreuil, et leurs soutiens, D’Ailleurs nous sommes d’ici, Sud-Solidaires, NPA, Gilets jaunes, UJFP.

Demain dimanche après une nuit de repos dans un centre protestant, payé par la Ville de Strasbourg – merci Jeanne Barséghian-, ils partent pour la 1re étape de leur longue marche qui les mènera de Strasbourg à Saverne sur 40 kms.

Ce matin, le temps était à la pluie et au froid ce qui n’a pas découragé les marcheurs.

Aujourd’hui ils étaient place Kléber, se sont dirigés vers la place du 17 octobre 1961 , où a été rappelé le souvenirs des 200 au moins Algériens massacrés puis jetés à la Seine sous le préfet Papon (le même avait déporté 1200 juifs de Bordeaux), le général de Gaulle, puis on est retourné place Kléber avant de se diriger vers l’Hôtel de la préfète, enfin vers la Préfecture place de la République.

C’est alors que la pluie a cessé et le soleil est apparu, un signe réconfortant.

Après les interventions, voir vidéos, les sans papiers ont déjeuné au coin de la préfecture grâce à des plats confectionnés par Sud-Solidaires. A noter que c’était le seul syndicat présent, la CGT et la FSU étaient aux abonnés absents, bien qu’ils soient signataires de la marche au niveau national!

Ce soir les sans papiers sont logés et demain matin ils prennent la route de Saverne .

Venez les accompagner même un bout de chemin!

Arrivée des marcheurs sans-papiers place Kléber

Place Kléber Strasbourg

Place du 17 octobre 1961

Manifestation sans-papiers de Corbeau à Broglie

Préfecture Strasbourg


Article publié le 04 Oct 2020 sur La-feuille-de-chou.fr