La minorité rohingyas subit depuis plusieurs années la politiquegénocidaire de l’état birman. Ce qui se traduit par des massacres, dessupplices et un exode massif vers le Bangladesh où la persécutionéconomique continue. Ashin Wirathu, moine bouddhiste…




Source: