Janvier 11, 2022
Par Demain Le Grand Soir
192 visites

Le 5 dĂ©cembre 1936, programme du jour d’E.C.N.1 – Radio de la CNT-FAI de Barcelone Ă©mettant sur deux longueurs d’ondes.

Cette radio que l’on peut considĂ©rer comme la premiĂšre radio anarchiste a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e dans les journĂ©es qui ont suivies l’explosion rĂ©volutionnaire de juillet 36. Excellent relais de la presse militante en particulier de “Solidaridad Obrera”, elle n’en oublie pas pour autant la dimension culturelle et Ă©clectique chĂšre aux AthĂ©nĂ©es libertaires ; ainsi, des Ă©missions traiteront de l’avortement, de la sexualitĂ©, de la littĂ©rature, de la poĂ©sie, etc.

L’aspect international n’est pas non plus oubliĂ© avec des Ă©missions d’information diffusĂ©es dans un grand nombre de langues europĂ©ennes en plus de l’Esperanto.

Le programme du 5 dĂ©cembre dĂ©bute Ă  17h avec la diffusion des deux chants rĂ©volutionnaires “Hijos del Pueblo” et “A las Barricadas” aussitĂŽt suivis par les informations de “Solidaridad Obrera” en provenance des divers fronts antifascistes. Viendront ensuite les communications confĂ©dĂ©rales, informations, rĂ©unions et autres appels (en castillan et catalan). Ce jour-lĂ , Ă  19 heures, le Dr Rosell Gane du Syndicat Unique de SantĂ© aborde le sujet de :”comment se dĂ©fendre contre les gaz asphyxiants”, avant de laisser la place Ă  une compagne de “l’Ateneu EnciclopĂ©dic Sempre Avant” qui fait un appel aux femmes de Catalogne et d’Espagne… Les Ă©missions se termineront vers minuit.

A noter que le mouvement anarchiste possĂ©dait une autre radio Ă  Barcelone d’une puissance plus modeste (mais couvrant une grande partie de la Catalogne) : “EAJ-39”. Elle sera saisie et rĂ©duite au silence par les Bolcheviques, lors des Ă©vĂšnements de mai 1937.

AprĂšs la dĂ©route rĂ©publicaine, les rĂ©fugiĂ©s espagnols reconstruiront, en France, aprĂšs la LibĂ©ration, deux Ă©metteurs Ă  longue portĂ©e Ă  Mont-Louis (prĂšs de Cahors) Ă  destination de l’Espagne. Cette fois-ci, ce sera le GĂ©nĂ©ral de Gaulle qui fera taire cette radio, sous la pression de Franco, oubliant le rĂŽle jouĂ© par les exilĂ©s espagnols dans la rĂ©sistance

antifasciste en France.





Source: Demainlegrandsoir.org