Octobre 17, 2019
Par Renversé (Suisse Romande)
19 visites


Il y a sept ans, une rĂ©volution qui allait changer radicalement la vie de millions de personnes a dĂ©butĂ© au Rojava. Les Kurdes se sont libĂ©ré·es de la dictature du rĂ©gime d’Assad et ont commencĂ© Ă  s’organiser en conseils, municipalitĂ©s et coopĂ©ratives autonomes. En particulier, l’organisation autonome des femmes est devenue le moteur de la rĂ©volution sociale. Au cours de la lutte contre l’Etat islamique, un projet multiethnique et multireligieux inĂ©dit a vu le jour, qui garantit aujourd’hui la coexistence pacifique de millions de Kurdes, d’Arabes et de chrĂ©tien·nes. La FĂ©dĂ©ration dĂ©mocratique du nord-est de la Syrie est exemplaire dans sa vision d’un Moyen-Orient pacifique et dĂ©mocratique et elle a donc toujours Ă©tĂ© une Ă©pine dans le pied des puissances rĂ©gionales et des États impĂ©rialistes.

Maintenant le gouvernement Trump a donnĂ© son feu vert au gouvernement turc d’Erdogan pour l’invasion du nord de la Syrie..

Mais si le gouvernement turc et ses sbires s’attendent Ă  ce que leurs fantasmes d’extermination deviennent rĂ©alitĂ©, c’est sans compter sur la rĂ©sistance des UnitĂ©s de dĂ©fense des femmes et du peuple (YPJ/YPG) et surtout sans les populations du nord et de l’est de la Syrie. Celles et ceux qui ont vaincu l’Etat islamique par le sacrifice de milliers de martyr·es et par la rĂ©sistance courageuse de la population dĂ©fendront les rĂ©gions autonomes contre une invasion turque.

Faisons notre part et assumons notre responsabilitĂ© dans la dĂ©fense de cette rĂ©volution !




Source: Renverse.co