Home»Actus»Les Palestiniens remercient la rappeuse de Chicago Noname pour sa solidarité et son courage


image_pdfimage_print

BDS – 11 février 2020 – Campagne Palestinienne pour le Boycott Académique et Culturel d’Israël / États Unis

Les artistes conscients qui évitent de briser la ligne de piquetage palestinienne sont toujours bienvenus du bon côté de l’histoire.

La Campagne Palestinienne pour le Boycott Académique et Culturel d’Israël (PACBI) remercie chaleureusement Noname pour sa solidarité significative et son courage moral.

En dépit des plus gros efforts de groupes de lobbying israéliens tels « Communauté Créative pour la Paix », des milliers d’artistes de par le monde ont publiquement endossé le boycott culturel d’Israël de l’apartheid.

Nombre d’autres refusent tranquillement des contrats à Tel Aviv, tout comme ils ont un jour refusé de jouer à Sun City dans l’Afrique du Sud de l’apartheid, reconnaissant leur responsabilité éthique de ne pas nuire à des luttes pacifiques pour la justice.

Les sociétés et salles israéliennes de promotion sont profondément complices des activités de propagande du régime d’extrême droite d’Israël coupable d’occupation et de nettoyage ethnique. Rien d’étonnant : ils offrent des cachets deux fois plus élevés que partout ailleurs.

Les artistes conscients qui évitent de briser la ligne de piquetage palestinienne sont toujours bienvenus du bon côté de l’histoire.

La Campagne Palestinienne pour le Boycott Académique et Culturel d’Israël (PACBI) est membre fondateur du Comité National Palestinien BDS (BNC), la plus large coalition de la société palestinienne, qui dirige le mouvement mondial BDS.

Traduction SF pour BDS France

Source: BDS Movement

Previous post

Publication d’une base de données longtemps attendue des Nations unies sur les colonies : une étape importante pour qu’Israël rende des comptes

Next post

This is the most recent story.


Article publié le 18 Fév 2020 sur Bdsfrance.org