Septembre 16, 2017
Par Le Monde Libertaire
211 visites


Début septembre, lors d’un meeting de l’AfD (parti d’extrême droite antimigrants), un dirigeant politique allemand a réclamé le “droit d’être fier des performances” de l’armée nazie entre 1939 et 1945. Alors que le parquet de Munich, après deux ans de procédure, venait de requérir mardi la réclusion criminelle à perpétuité contre Beate Zschäpe, seule survivante d’un trio néonazi responsable d’une série d’assassinats racistes visant des immigrés turcs, perpétués




Source: