Lundi soir (17 avril) à la Chapelle a eu lieu une soirée de soutien à AutonoMIE animée par les 49 mineur-es isolé-es étranger-es du collectif. Leurs prises de parole ont été enregistrées.

Un an qu’autonoMIE se bat contre la violation des droits des enfants au nom de la gestion raciste des flux migratoires.

A l’heure où la Justice traduit des mineur-es en comparution immédiate et les jette en prison dans le seul but de terroriser et de tarir les « appels d’air » migratoires, la solidarité est, plus que jamais, notre seule arme.

Le Conseil Départemental a jeté à la rue plus de 200 jeunes depuis l’été dernier sur des prétextes plus fallacieux les uns que les autres : « Dit vivre dans la brousse« , « Est un joueur de foot professionnel« , « Ne regarde pas dans les yeux« , etc…

Tout ça pour ne pas accorder à ces ressortissants de l’Afrique francophone un statut qui leur permettrait à terme d’obtenir la nationalité française. Il en va de la préservation d’un système de domination sur lequel la France a bâti sa puissance et dont, malgré tous les beaux discours, elle ne compte pas se défaire. Là-bas on les pille, ici on les expulse. La Françafrique a encore de beaux jours devant elle…

Ecoutez les prises de parole des premier-es concerné-es qui ont eu lieu lundi soir dans une mémorable soirée de soutien à la Chapelle :

« Notre seule famille, c’est le collectif AutonoMIE ».

« Nous voulons que cela change. Mais ça ne se fera pas sans vous. »

Ecoutez aussi le témoignage d’une dame hébergeant deux jeunes chez elle :

« N’est-ce pas plutôt ces deux jeunes qui m’accompagnent ? »

Le teaser d’un film a aussi été diffusé. Ce film, en cours de réalisation, recueille la parole d’une douzaine de ces jeunes qui dénoncent le racisme qu’ils et elles subissent depuis leur arrivée en France :

Soutenez AutonoMIE en hébergeant un ou des jeunes (autonomie@riseup.net), en faisant un don, en venant nous rencontrer l’après-midi à la Chapelle, en donnant un vieux vélo… Toute aide est la bienvenue !

Suivez

notre page Facebook !


Par Information Anti Autoritaire Toulouse et Alentours (IAATA),

Source: http://iaata.info/Les-mineur-es-isole-es-etranger-es-ont-un-message-2006.html