Mars 2, 2020
Par Marseille Infos Autonomes
47 visites


“On est des travailleurs jetables !”

Lundi 24 février, une quarantaine de livreurs ont manifesté devant Uber eat à Marseille pour dénoncer leurs conditions de travail.

“On paye 22% d’Ursaff, plus l’essence… Qu’est-ce qu’il nous reste ?!!!”

Les conditions de travail chez Uber sont dignes du cauchemar. Pressurisés au maximum, sans protection sociale, avec des taxes d’auto-entrepreneur, ils sont en plus rendu coupables et pénalisés des retards de livraison ou des réclamations des clients dénonçant les absence de livraison …

Info trouvé dans la ProvRance du 25 février 2020…




Source: Mars-infos.org