Novembre 10, 2022
Par Marseille Infos Autonomes
195 visites

Marguerite Sarah Ducados, dite Sarah MALDOROR est la premiĂšre cinĂ©aste africaine. NĂ©e en France, mĂ©tis, elle est aux premiĂšres loges de la dĂ©colonisation en Afrique, et tĂ©moignera avec force de cette pĂ©riode, de ces contradictions, de ses enjeux pour les diffĂ©rents acteurs-trices. Amie d’AimĂ© CĂ©saire, LS Senghor, Frantz Fanon ou Richard Wright, elle se place Ă  l’intersection des problĂ©matiques dĂ©coloniales, racialistes et fĂ©ministes.

Maya Mihindou, illustratrice, Ă©ditrice et journaliste animera cette soirĂ©e en nous immergeant dans l’époque au moyen de musique, cartes illustrĂ©es et d’une confĂ©rence dĂ©bat participative. Artiste autodidacte, son travail aborde la question des identitĂ©s prĂ©caires, dĂ©racinĂ©es, fragiles et mouvantes. Elle vit et travaille Ă  Marseille et contribue, entre autres, aux revues Ballast, PanthĂšre PremiĂšre, The Funambulist. Elle accompagne Ă©galement, en images ou vidĂ©os, le travail d’autres artistes (Patrick Chamoiseau, Camille Hardouin, Myriam Mihindou, DorothĂ©e Munyaneza.

Elle a contribué à décorer et illustrer la grande retrospective filmographique de Sarah Maldoror au Palais de Tokyo, à Paris en novembre 2021






Source: Mars-infos.org