Août 12, 2016
Par Le Monde Libertaire
90 visites


par PAT DE BOTUL le 12 août 2016

Les Indiens, grands sacrifiés des jeux de Rio

Des indiens Guarani et des peuples autochtones du Brésil sont embauchés pour le folklore des JO de Rio. Après l’arrivée des Conquistadors et la destruction de leur environnement, 1 500 tribus ont disparu depuis 5 siècles ! Et ça continue : la plupart des stades ont été construits sur les terres des peuples indigènes. Tandis que le gouvernement du Brésil a consacré 10 milliards de dollars à l’organisation des Jeux Olympiques, le budget consacré à la Fondation Nationale de l’Indien est 73 fois inférieur… Il donne en plus, l’opportunité aux propriétaires fonciers, aux colons, aux spéculateurs de continuer à s’accaparer leurs terres et de détruire un peu plus la forêt amazonienne. Vive le sport !..

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …




Source: