Septembre 16, 2017
Par Mille Babords
196 visites

Alessandro Stella a été membre de Potere Operario puis d’Autonomie ouvrière. Réfugié en France au début des années 1980, il est aujourd’hui directeur de recherche en anthropologie historique au CNRS et enseignant à l’EHESS de Paris.

Alessandro Stella est l’auteur d'”Années de rêve et de plomb. Des grèves à la lutte armée en Italie (1968-1980)” paru aux éditions Agone en 2016.




Source: