Montpellier Poing Info, 30 décembre 2018 – Au lendemain de l’acte VII, les gilets jaunes de Montpellier ont tenu leur troisième assemblée générale (AG) place des grands hommes à Odysseum, ce dimanche 30 décembre. Malgré une certaine difficulté à maintenir tous les points d’actions en semaine, liée à la période de fêtes et à la répression inédite à laquelle le mouvement doit faire face, cette nouvelle AG a été un franc succès : près de 200 personnes y ont participé !

Réveillon contestataire

Le mouvement montpelliérain s’organise donc pour tenir dans la durée. « Conscient du chemin déjà parcouru », comme l’a rappelé une participante aux actions du rond-point de Prés d’Arènes, expulsé trois fois dans la semaine par la police nationale, les gilets jaunes préparent les festivités du réveillon. De nombreux points de rassemblement sont prévus. Au rond point du grand M, à celui du Prés d’Arènes, au péage de Poussan, mais aussi devant la prison de Villeneuve-lès-Maguelone (rendez-vous ce lundi 31 décembre à 18h devant le parking de la prison, point covoiturage à 17h au centre-auto Feu Vert près du Géant Casino de Prés d’Arènes). Et tout ce beau monde prévoit de se retrouver place de la Comédie à 23h, pour une nouvelle année placée sous le signe de la contestation sociale !

À Béziers aussi, les manifestants se réuniront pour le réveillon, au rond point de la Méridienne et au péage est.

S’organiser pour durer

L’assemblée a su également voir plus loin : commission street médics (médecins de rue), organisation face à la répression, avec notamment un rassemblement ce lundi 31 décembre à 14h devant le tribunal de grande instance de Montpellier (place Pierre Flotte) en soutien aux gilets jaunes interpellés samedi dernier qui vont passer en comparution immédiate. Les sujets balayés ont été très nombreux. Et des actions s’annoncent déjà pour début janvier, en plus des traditionnelles manifestations de centre-ville du samedi.

À Lunel, le 9 janvier, une chaîne humaine de gilets jaunes sera formée dans la bourgade.

Coup de pression contre France 3

À la fin de l’AG, une cinquantaine de gilets jaunes se sont déplacés vers les locaux de France 3. Ils ont réclamé et obtenu un entretien avec la rédaction au sujet de la couverture médiatique du mouvement, et un temps de parole quotidien pour les gilets jaunes de la région. Un fort mécontentement a été exprimé au sujet des reportages sur la manifestation de samedi : France 3 avait annoncé des blessés légers chez les manifestants. Alors même que l’un d’entre eux doit retourner à l’hôpital passer un scanner pour vérifier qu’elle n’est pas victime d’une commotion cérébrale, et qu’un autre subira des opérations de reconstruction faciale, selon nos informations. La rédaction du journal télévisé a prétendu ne disposer que des sources de la préfecture de l’Hérault. Un accord a donc été passé : l’assemblée va former une commission de presse renouvelée chaque semaine, qui devra être systématiquement contactée par France 3. Quant à l’exigence d’un temps de parole quotidien, la rédaction n’a pas souhaité y donner suite.

La saison 2019 des gilets jaunes s’annonce détonante !

 

 

Source: http://www.lepoing.net/les-gilets-jaunes-de-montpellier-sorganisent-durablement-et-preparent-le-nouvel-an/ -