Article
Local
Valide
publié
le dimanche 15 décembre 2019 à 15:11 |

Garderies Populaires – Pays Nantais


79494828_102629637902528_2807812978311692288_o-medium-medium

  • Le jour d’appel à grève générale nationale : Mardi 17 décembre de 8H à 18H
  • Pour la manifestation hebdomadaire Gilet Jauné : Samedi 21décembre de 13H à 18H
  • Ouvert également Mercredi 18, Jeudi 19, Vendredi 20, contactez-nous pour les horaires !

Venez chacun de ces matins entre 8H et 11H boire un café pour nous rencontrer avant de partir affronter le vil Macron.

  • Réunion le Samedi 21 à 10H pour découvrir, s’investir, agir autour des Garderies Populaires !

N’hésitez surtout pas à nous contacter si les horaires ne vous conviennent pas, n’hésitez pas non plus à venir discuter tout au long des garderies.

Accueils au 102 rue Saint Jacques à Nantes, entrée par le garage.

Vive la grève !
Vive la lutte des femmes !
Vive le contre-pouvoir populaire !

Mail – garderiespopulairespaysnantais [arobase] riseup [point] net

Contact – 07 53 34 48 24

_______________________________________________________________________

Rejoignez les Garderies Populaires – Pays Nantais !

Besoin de faire garder tes enfants alors que tu es dans le froid à un piquet de grève ou à participer à une action de ton comité de grève ? Les GP sont là !

Marre de garder les gosses pendant que ton mec est en manif ? Les GP sont là !

Envie de participer au rapport de force contre le gouvernement au-delà des manifestations et des blocages ? Les GP sont là !

Après le jour historique de grève du jeudi 5 décembre, nous sommes plusieurs à avoir été sur les blocages, AGs, et différents piquets de grève de Nantes et de ses alentours. Nous savons que pour que la grève ait une chance de faire tomber le gouvernement, il faut qu’elle soit accompagnée de manifestations déterminées, de multiples blocages mais avant tout il faut qu’elle soit dure. Pourtant pleins de personnes n’ont pas une place centrale dans l’appareil de production ou ne peuvent pas faire grève (intérim, période d’essai, court CDD, etc…) ou ne se sentent pas de participer à toutes les manifs ou blocages.

Et pour que la grève soit dure, il faut qu’elle soit soutenue financièrement et logistiquement. C’est là que nous intervenons ! Ravitaillement alimentaire, gardes d’enfants, préparation de matériel pour les manifestations et blocages. C’est tout un contre-pouvoir qui se construit dans le soutien à la grève.

Sur les piquets, les projets de garderies collectives ont eu de l’écho. Normal, dans une société capitaliste. Il s’agit de remplacer le travail reproductif (repas, garde, éducation, travail affectif ; avec les enfants) assurée par les femmes, par une organisation collective qui doit libérer du patriarcat celles qui veulent lutter dans la rue, dans la grève, sur les piquets, partout ! Cette grève sera féministe ou ne seras pas !

COMMENT CA MARCHE ?

La garderie populaire est au 102 rue Saint-Jacques à Nantes (accès tram ligne 2-3 – Arrêt Pirmil). L’entrée se fait par le garage. C’est un immeuble qui abrite plusieurs organismes de formation à l’éducation populaire.

Nous accueillons les enfants à partir de trois ans (pensez à des vêtements de rechange si besoin).

Une décharge vous sera demandée à votre arrivée – le document sera sur place.

Une fiche d’informations (éventuels problèmes de santé, allergies, contacts…) – sur place -, ainsi que le carnet de santé de votre enfant vous seront demandés.

Deux numéros de téléphone à joindre en cas d’urgence devront nous être communiqués. Sur un jour de manifestation, l’un des deux devra absolument appartenir à une personne n’y étant pas.

Il y a des lits pour la sieste, des jeux, des espaces calmes, des activités, une cour extérieure, de quoi être tranquille pour continuer la lutte !

Si vous laissez vos enfants toute la journée, pensez à apportez un pique-nique ! Le goûter est déjà prévu.

N’hésitez pas à contacter les Garderies Populaires – Pays Nantais pour nous prévenir de la venue de vos enfants.

Facebook – Garderies Populaires – Pays Nantais
Téléphone – 07 53 34 48 24
Mail – garderiespopulairespaysnantais[arobase]riseup[point]net


Article publié le 15 Déc 2019 sur Nantes.indymedia.org