Janvier 7, 2021
Par Union Communiste Libertaire Le Puy
355 visites


Confirmation de notre précédent article les fafs sont bien présents au Puy. Quelques affiches ont été collés sur les panneaux municipaux ( affiches qui devraient rester plus longtemps que les nôtres !) au slogan de “Libérer Ryssen”, prisonnier politique et signées par “Jeune Nation”. 

Petite enquête !

– “Jeune Nation” est un “journal nationaliste”sur internet  crée en 2013 par Yvan Benedetti et Alexandre Gabriac .Un titre qui fait référence à d’obscures pages de notre histoire. Il reprend le nom d’un parti pétainiste crée après la seconde guerre par les frères Sidos .Les frères Sidos sont parmi les “têtes pensantes”(!) du mouvement nationaliste, pétainiste et fasciste. Anciens collaborateurs, ils sont les fils de Francois Sidos, un des bras droit de Joseph Darnand, chef de la Milice durant la France de Vichy. Leur père est fusillé en 1946 par la Résistance .. une belle famille ! Parmi les membres fondateurs de “Jeune Nation”  on trouve Jean-Louis Tixier-Vignancour, célèbre avocat et défenseur de pétainistes, de l’OAS et de l’écrivain Céline durant son procès après la guerre .En 1965,Tixier-Vignacour est candidat aux élections présidentielles et son directeur de campagne n’ est autre que Jean-Marie Le Pen ! Ce parti est surtout connu pour son coup de force en 1956 contre le siège du PCF à Paris et l’incendie des locaux du journal “l’Humanité”. Il sera dissout en 1958 suite à sa participation active à la crise du 13 mai 1958, se reconstituera en Parti Nationaliste , lui même dissout au bout d’un an et qui se reconstruit en Fédération des Etudiants  Nationalistes (FEN , voir article sur l’OSRE sur le blog de l’ucl le Puy et vous aurez plus de liens !)

– Yvan  Benedetti et Alexandre Gabriac, sont des figures connues dans les milieux de l’extrême droite radicale .Ils sont passés par le Front National d où ils ont été exclu en 2013 et ont fondé le” parti nationaliste français”, les “Nationalistes”. Ces deux acteurs sont actifs sur Lyon et surtout Vénissieux où ont les retrouve dans toutes les opérations coup de poing sur la ville . En 2015,Benedetti a été candidat aux municipales à Vénissieux et a obtenu le score honorable de 10,5 % profitant de l’absence de liste FN. L’élection ayant été invalidé il ne siégera pas .Benedetti a été très actif dans le mouvement des gilets jaunes. C’est lui qui a été invité le 11 novembre 2020 au Puy, dans un lieu tenu secret, par le groupe local nationaliste qui se fait appeler groupe Tolbiac. Tolbiac n’est pas non plus un nom choisit par hasard . C’est une bataille gagnée en 496 par Clovis sur les Alamans et pour qui en remerciement, Clovis se convertit au christianisme. Un des derniers coup de force de Benedetti et sa bande de fafs fut en juillet 2020 la dégradation de la fresque de Stains (Seine St Denis)peinte en hommage à George Floyd et Adama Traoré. Sur la fresque était inscrit ” contre le racisme et les violences policières” ce qui fut jugé comme “provocateur” par le syndicat de police “Alliance”. Benedetti et sa bande de fafs ayant tagué dessus : “Extorsion”,”Vol”,”stop aux Traoré”,”braqueurs de femmes enceintes”…

– Enfin , l’affiche à décoller qui évoque un “prisonnier politique” parle de  Ryssen. C’est un essayiste de l’extrême droite radicale qui se définit lui-même comme “raciste, antisémite”. Il  a été condamné plusieurs fois pour cela, ainsi que pour des propos négationnistes. Donc rien à voir avec un “prisonnier politique” ! L’affiche parle de son incarcération depuis le 18 sept 2020.Effectivement; il est interné à Fleury-Merogis pour 9 mois pour exécution des nombreuses condamnations pour propos racistes, antisémites et négationnistes prononcés entre 2017 et 2020.C’est donc un militant de la mouvance extrême droite radicale et violente comme les deux autres. Il fut lui aussi très actif dans les gilets jaunes et d’ailleurs c’est à lui et Benedetti que l’on doit l’agression des journalistes de “Quotidien “( Yann Barthés ).

Donc, voilà il est important de faire des liens entre tous les groupes de fafs de plus en plus visibles sur le Puy et qui doivent avoir des soutiens bien  au-delà de la mouvance extrême droite traditionnelle .

Le Vieux




Source: Ucllepuy.noblogs.org