Novembre 21, 2020
Par Le Poing
317 views


Après une belle manifestation contre loi sécurité globale, c’était plutôt tristounet pour les deux ans des gilets jaunes à Montpellier. Des myriades de policiers sur la Comédie et une soixantaine de gilets jaunes au rond point de Prés d’Arènes.

Après la grosse manifestation de ce matin contre la loi sécurité globale, on aurait pu croire que l’énergie allait se poursuivre dans l’après midi pour la manifestation – interdite en préfecture – des gilets jaunes. Et bien non. Un dispositif policier impressionnant occupait entièrement la Comédie dès 14 heures. Des contrôles ont été effectués sur toutes les personnes qui semblaient se regrouper. Brigades anticriminalité, compagnes départementales d’intervention, gendarmes mobiles…

Tué dans l’œuf, le reste des forces contestataires s’est alors déplacé sur le rond point de Prés d’Arènes, où une soixantaine de gilets jaunes distribuaient des tracts aux automobilistes. A 17 heures, retour sur la Comédie : plus rien, tous les policiers avaient disparus, comme s’il ne s’était rien passé… et c’est en effet l’impression que nous laissera cette après midi.




Source: Lepoing.net