Mai 28, 2018
Par Indymedia Bruxsel
203 visites


Global

|

Contrairement à nombre de ses soutiens ( à commencer par Manuel Valls lui-même ), elle se garde de prôner une loi sur le voile à l’université, l’interdiction des mères voilées accompagnatrices ou les arrêtés antiburkinis, qu’elle condamne. Tout en argumentant que les femmes qui le portent feraient mieux de se baigner dans leur « piscine privée » ou leur « baignoire » – on a vu remarque plus féministe…

À la fin des années 1990, Didier Lestrade, le cofondateur de Têtu, se rappelle avoir vu débarquer dans les (…)




Source: