Mai 3, 2016
Par Mille Babords
244 visites


Les comparaisons internationales ne sont pas faciles à faire. Malgré les efforts d’harmonisation, les méthodes statistiques employées par les Etats conservent des particularités nationales qu’il convient de ne pas négliger dès lors que l’on souhaite faire des comparaisons entre pays. De plus, les politiques publiques établissent des dispositifs institutionnels propres à chaque pays donnant lieu parfois à des comptabilités différentes pour certaines variables. Il faut donc alors s’assurer lors de comparaisons que les variables recouvrent bien les mêmes choses. Enfin, et surtout, les monnaies et les niveaux de prix sont différents d’un pays à l’autre. Pour la zone euro, même si les pays adhérents partagent la même monnaie, les niveaux de prix sont différents puisque les marchés nationaux n’y sont pas parfaitement intégrés. Il faut donc tenir compte de tous ces paramètres pour faire en sorte que les comparaisons internationales aient un sens. Néanmoins, malgré toutes les précautions, ces comparaisons ne seront jamais fiables à 100%.




Source: