DĂ©cembre 12, 2021
Par RĂ©fractions
1,004 visites

Édouard Jourdain, Les Communs

Collection Que sais-je ?, dĂ©cembre 2021, 128 p., 9 euros.

Le substantif « communs Â» (de l’anglais commons) est d’usage relativement rĂ©cent en français. Mais la rĂ©alitĂ© qu’il dĂ©signe est de tous les temps : les communs, ce sont les ressources gĂ©rĂ©es collectivement par une communautĂ©. La notion a rĂ©apparu aujourd’hui face Ă  la menace de leur disparition.

Remise sur le devant de la scĂšne grĂące, notamment, aux travaux d’Elinor Ostrom (prix Nobel d’économie en 2009), la dynamique des communs est plurielle et prend de l’ampleur. Elle porte une capacitĂ© d’action inĂ©dite, orientĂ©e vers la prise en charge collective de multiples biens ou de services. En ce sens, elle est incontestablement politique : elle touche Ă  la volontĂ© de rĂ©appropriation de la chose publique et induit de nouvelles formes d’engagement.

Pour mieux gĂ©rer les communs, l’heure n’est-elle pas venue d’inventer de nouvelles formes d’organisation et de coopĂ©ration ? Encore faudrait-il rĂ©Ă©valuer les rapports sociaux et la rĂ©partition des richesses de maniĂšre Ă  prĂ©server ce qui compte rĂ©ellement.

* * *

Chercheur associĂ© Ă  l’EHESS (CESPRA) et postdoctorant Ă  Polytechnique, Édouard Jourdain est notamment l’auteur de ThĂ©ologie du capital (Puf, « Perspectives critiques Â», 2021), Quelles normes comptables pour une sociĂ©tĂ© du commun ? (ECLM, 2019) et Proudhon contemporain (CNRS, 2018).

Edouard Jourdain est membre du collectif de RĂ©fractions.

la publication




Source: Refractions.plusloin.org