Janvier 12, 2021
Par Sans Nom
325 visites


Un incendie s’est déclaré lundi 11 janvier, vers 20h, sur le site de l’émetteur de TDF situé sur la commune de Les Cars en Haute-Vienne, au sud-ouest de Limoges. Conséquence directe de ce sinistre, 1,4 million de personnes d’une partie du Limousin (Haute-Vienne et Corrèze), de la Charente et de la Dordogne sont privées de retransmission télévisée via la TNT (France 3 Limousin, France 2…), de téléphonie mobile,  et de radio (France Inter, France Bleu Limousin ou France Bleu Périgord).
Le feu s’est déclaré au-dessus de la première plateforme de l’émetteur, détruisant partiellement l’installation. Les dégâts sont importants et le retour à la diffusion des chaînes de télé et les stations de radio risque de prendre du temps.L’origine du sinistre n’est pas encore déterminée, mais la piste criminelle est privilégiée, d’autant qu’un deuxième départ de feu a également touché une antenne de téléphonie mobile de l’opérateur Orange, située à quelques centaines de mètres de l’émetteur de radio et télédiffusion.

Le site des Cars est composé d’un pylône de 230 mètres de haut et d’une tour hertzienne de 44 mètres de haut. C’est le pylône, tenu par des haubans, qui a brûlé, formant une torche visible à plusieurs kilomètres à la ronde. Dans le détail, il diffuse aussi côté téléphonie les réseaux mobiles 2G/3G/4G de Bouygues Télécom, Free et SFR (Orange la 2G/3G), les faisceaux hertziens des deux premiers cités et d’Orange.

Deux équipes de gendarmerie ont été dépêchées pour faire les premières constatations sur place, mettre en place des barrages et mobiliser le Grimp, le groupe d’intervention en milieu périlleux, afin de sécuriser la zone. Le feu, propagé par les gaines électriques, est particulièrement compliqué à attaquer en raison des risques d’effondrement de ce pylône métallique de 230 mètres de haut.

Le 1er décembre, un autre site TDF, celui du massif de l’Etoile, avait déjà subi un lourd sabotage incendiaire au nord de Marseille.

[synthèse de la presse, 12 janvier 2021]




Source: Sansnom.noblogs.org