DĂ©cembre 5, 2022
Par CNT
282 visites

Les 12, 13 et 14 dĂ©cembre prochains, plus de 6 ans aprĂšs les faits, le CRS Alexandre Mathieu sera jugĂ© devant la cour d’assises de Paris pour l’éborgnement de Laurent ThĂ©ron par une grenade de dĂ©sencerclement.

Le 15 septembre 2016, aprĂšs l’arrivĂ©e place de la RĂ©publique Ă  Paris d’une manifestation contre la loi Travail, des incidents ont Ă©clatĂ©, la police effectuant plusieurs charges Ă  l’encontre des manifestant-e-s. Laurent ThĂ©ron s’apprĂȘtait Ă  quitter la place, lorsqu’il reçoit un galet de grenade de dĂ©sencerclement au visage. Secouru par des street-medics, il attendra 55 minutes pour ĂȘtre pris en charge Ă  l’hĂŽpital de l’HĂŽtel-Dieu, puis opĂ©rĂ© Ă  l’hĂŽpital Cochin. Il perd dĂ©finitivement la vue de son Ɠil droit (Ɠil crevĂ© et os du plancher orbital fracturĂ©).

Depuis, la vie de Laurent, comme celles des nombreuses et nombreux autres mutilĂ©.e.s par la police est celle d’une longue lutte pour tenter de se reconstruire, physiquement et psychologiquement. Or sans reconnaissance officielle du statut de victime, elles et ils n’ont accĂšs Ă  aucune aide mĂ©dicale, psychologique et financiĂšre. C’est aussi un combat pour mettre fin Ă  l’utilisation des armes de guerre par la police. Le procĂšs de dĂ©cembre sera une Ă©tape importante pour les faire interdire, objectif de notre campagne StopArmesMutilantes. Il est temps en effet que cessent, l’usage de ces armes, les violences policiĂšres et leur impunitĂ©.

Manifestations contre la loi Travail, manifestations des gilets jaunes, Ă©vĂšnements militants de jeunes pour la cause du climat, Ă©vĂšnements sportifs (Stade de France en mai 2022) et festifs (fĂȘte de la musique 2019 de Nantes qui se soldera par la mort par noyade de Steve Maia Caniço, rave-party de Redon en juin 2021), mouvements lycĂ©ens comme rĂ©cemment Ă  Nanterre ou actuellement l’opposition aux mĂ©gabassines de Sainte Soline
 la liste des violences policiĂšres est longue, matraquages, gazages, tirs de flash-ball et de LBD-40, lancements de grenades lacrymogĂšnes, assourdissantes ou dites de dĂ©sencerclement, arrestations et gardes Ă  vue arbitraires. Ces pratiques violentes de la police, rodĂ©es initialement loin des camĂ©ras et pendant des annĂ©es dans les quartiers populaires, sont devenues, de surenchĂšres politiciennes en surenchĂšres guerriĂšres, des Ă©vĂšnements rĂ©currents et rĂ©guliers de la vie sociale dans notre pays. Ce n’est ni lĂ©gitime, ni acceptable.

En effet, au-delĂ  des dĂ©gĂąts humains qui ne peuvent pas ĂȘtre considĂ©rĂ©s comme des effets collatĂ©raux regrettables, c’est bien d’une violence d’état dont il s’agit. Nous assistons non pas Ă  de simples “bavures” mais Ă  une politique dĂ©libĂ©rĂ©e de mise au pas du corps social par dĂ©ploiement d’une violence guerriĂšre et institutionnelle :
– militarisation gĂ©nĂ©rale des forces de l’ordre ;
– pouvoir exorbitant et impunitĂ© qui leur sont accordĂ©s ;
– vĂ©ritable permis de blesser et de tuer, comme on le voit avec la multiplication des morts pour « refus d’obtempĂ©rer Â».
C’est pourquoi le procĂšs en assises du CRS Ă©borgneur de Laurent ThĂ©ron est un Ă©vĂšnement qui dĂ©passe le fait divers. Il interpelle directement la justice et la sociĂ©tĂ© sur la question essentielle des droits et des libertĂ©s fondamentales (expression, manifestations, 
).

Notre campagne StopArmesMutilantes, au cĂŽtĂ© de nombreuses autres organisations et associations, milite pour l’interdiction des armes policiĂšres mutilantes en toutes circonstances. Nous affirmons notre soutien inconditionnel au combat contre les violences policiĂšres que mĂšnent Laurent ThĂ©ron, et l’ensemble des mutilĂ©.e.s et victimes.

Nous appelons donc toutes celles et tous ceux qui le peuvent Ă  rejoindre la mobilisation autour du procĂšs organisĂ©e par l’AssemblĂ©e des blessĂ©.e.s et DĂ©sarmons-les !
– le dimanche 11 dĂ©cembre Ă  partir de 14h Ă  La Parole Errante, Ă  Montreuil pour un Tribunal populaire
– du lundi 12 au mercredi 14 dĂ©cembre pour assister au procĂšs lui-mĂȘme, Ă  la Cour d’Assises de Paris, en soutien Ă  Laurent ThĂ©ron.

Retrouvez toutes les infos sur le site de stop armes mutilantes :
https://www.stoparmesmutilantes.org/les-armes-mutilantes-aux-assises/

ou sur celui de dĂ©sarmons-les :
https://desarmons.net/2022/11/02/proces-1312-mutilation-de-laurent-invitation-au-proces-populaire-de-la-police-et-de-la-justice/




Source: Cnt-f.org