Juillet 4, 2017
Par Indymedia Bruxsel
179 visites

Global

|
,
,

Vous avez sûrement vu passer l’info, l’organisation antiraciste a lancé ce mardi 11 avril une campagne visant à mobiliser la jeunesse contre le Front National. Pour eux, il s’agit de « dire non à la haine » et de « dire non à Le Pen ». Outre son incroyable médiocrité (ce qui pose question vu l’argent qu’ils reçoivent), cette campagne est une fois de plus complétement dépolitisante. Voici pourquoi :

Problème n°1 : la dépossession.

Se pose d’emblée la question du locuteur dans cette campagne. Qui parle ? Qui (…)




Source: