Décembre 27, 2022
Par Le Numéro Zéro
215 visites

Par Pablo Stefanoni ET Ugo Palheta

Minuit dans le siècle #14
L’ère des rebelles réactionnaires ? Plongée au coeur de l’extrémisation des droites

ÉMISSION À ÉCOUTER ICI

On invoque souvent, à raison, le déclin des gauches et du mouvement ouvrier pour expliquer la montée des extrêmes droites. Mais on ne devrait pas sous-estimer ce qui se joue depuis au moins dix ans du côté des droites traditionnelles – libérales ou conservatrices – et de leurs électorats. Après tout, Trump et le trumpisme sont apparus dans l’orbite du Parti Républicain, sur un terrain préparé par le Tea-Party, des franges de la droite radicalisées par l’arrivée au pouvoir de Barack Obama. On voyait ainsi déjà progresser ce qui se présentait comme une « droite alternative » (alt-right). Ce qui était alors embryonnaire s’est développé et a fait de Trump, Bolsonaro ou Orbán les leaders d’un combat contre le mal : un cosmopolitisme progressiste qui chercherait à détruire tous les fondements de l’ordre traditionnel. Avec Pablo Stefanoni, auteur récent du livre « La rébellion est-elle passée à droite ? » (éd. La Découverte), c’est à comprendre ces dynamiques politiques et culturelles, qui pourraient bien devenir centrales au sein des droites à l’échelle mondiale, que nous nous consacrons dans cet épisode.

On pourra lire sur Contretemps cet entretien avec Pablo Stefanoni, qui date du printemps 2021, ainsi qu’un extrait de son livre centré sur les libertariens réactionnaires.




Source: Lenumerozero.info