Mai 3, 2022
Par Attaque
155 visites

de.indymedia.org / lundi 2 mai 2022

Une antenne-relais de la DB incendiée – Attaquons le militarisme !

Nous avons attaqué la Deutsche Bahn [DB, l’équivalent allemand de la SNCF ; NdAtt.], en tant que partie de la logistique de guerre en Europe. Nous n’avons pas oublié que cette société participe depuis des années à des livraisons d’armes (même si en ce moment elle essaye de blanchir son image avec des livraisons « humanitaires » en Ukraine). En particulier, chaque jour nos ami.e.s au Rojava sont tué.e.s avec des armes livrée par la DB. Il y a une étroite coopération entre la DB et le régime fascistoïde d’Erdogan.

Du coup, dans la nuit du 28 au 29 avril, nous avons mis le feu à une antenne-relais de la DB, à Markkleeberg [ville de la banlieue sud de Leipzig ; NdAtt.]. La ligne où se trouve l’antenne-relais a été et est encore utilisée pour des livraisons d’armes. Nous essayons ainsi de nous opposer avec nos moyens à l’actuelle logique de guerre et nous souhaitons que les dégâts matériels soient les plus importants possibles. Quand cette ligne n’est pas utilisée pour le transport de véhicules militaires, elle est utilisée pour envoyer dans le monde entier des voitures, du charbon et d’autres matières premières dévastatrices.

Ce qui nous motive aussi est la tentative de sortir enfin de l’impuissance qui existe au moins depuis l’épidémie de Covid-19. Le sabotage de matériel de guerre ne semble pas être une pratique courante et en plus il est discrédité par le discours habituel de la gauche bourgeoise (à la « Naturellement que l’Ukraine doit recevoir des armes – on y défend le monde libre ! »).

Nous ne croyons pas en « l’avant-garde », mais si nous pouvions motiver d’autres personnes à effectuer des sabotages, cela nous donnerait évidemment de la joie.
Que les volutes de fumée de notre feu se dirigent vers Munich, où a été lancée une enquête pour association de malfaiteurs [article §129 du Code pénal allemand ; NdAtt.], assortie de perquisitions.

Attaquons le militarisme !
Pour l’anarchie !

[Ingrédients et instructions :
Une bouteille d’un litre, avec 2/3 d’huile moteur et 1/3 d’essence.
Une bouteille d’un litre d’essence.
Nous avons allumé tout cela à l’aide d’une bouteille d’un demi-litre d’essence à laquelle ont été fixés des allume-feu, avec des serflex en plastique.
Nous avons placé le tout sur les écheveaux de câbles qui vont de l’armoire de commande au pylône. Cela dit : si vous êtes dans un endroit fréquenté, utilisez des allumages à retardement].




Source: Attaque.noblogs.org