Janvier 25, 2021
Par Sans Nom
349 visites


traduit de l’allemand de chronik, 15 janvier 2021

Une nouvelle fois, un véhicule d’une entreprise impliquée dans la construction de la nouvelle prison de Saxe-Thuringe à Zwickau est parti en flammes. Le Mercedes Vito de cette entreprise internationale du bâtiment se trouvait dans la rue Tiefe à l’Est de Leipzig, lorsque, peu après minuit, des inconnus ont brisé une vitre et placé un engin incendiaire à l’intérieur.

Le transporter a entièrement brûlé. La police a annoncé des dégâts s’élevant à 20 000 euros. En décembre, un véhicule de la même entreprise [il s’agit donc de Spie] avait déjà été incendié à Leipzig. Sur les pages internet d’extrême-gauche, la filiale d’un grand consortium de construction français est citée sur une liste des „profiteurs des taules“ .

Des véhicules et des engins de chantier d’autres entreprises participant à la construction du centre de détention de Zwickau ont également été la cible d’attaques incendiaires dans le passé.

En raison du caractère manifestement politique de cette dernière attaque, cette affaire est aussi prise en charge par les enquêteurs der Soko LinX [service de la police criminelle de Saxe créé en novembre 2019 pour mener spécifiquement les investigations sur les faits attribués à l’extrême-gauche].

(D’après les journaflics de Tag24).




Source: Sansnom.noblogs.org