Mme Akiko Morimatsu et Mme Miwa Kamoshita ont décidé de quitter leur lieu de résidence dans le département de Fukushima à cause de l’accident nucléaire survenu en 2011. Leurs communes n’ont pas été décrétées « zone à évacuer », pourtant, comme elles ont pu le constater dans leur quartier, le niveau de la radioactivité était beaucoup trop élevé pour y vivre et y élever leurs enfants en sécurité.

Le 3 avril dernier a la Mairie du 2ème arrondissement de Paris, Mme Akiko Morimatsu et Mme Miwa Kamoshita venues avec leurs enfants, témoigneront de la situation vécue huit ans après la catastrophe par de nombreux réfugiés de Fukushima.


Pour écouter l’émission :

Pour télécharger l’émission :

(ici)

A voir Le Chat Noir 51

Toutes les émissions de l’EGREGORE peuvent être rediffusées sur les ondes. La seule condition étant naturellement d »en indiquer la source. 🙂



Article publié le 23 Juil 2019 sur Oclibertaire.lautre.net