Décembre 8, 2022
Par Campagne BDS France
235 visites

Nous avons déjà commencé avec 500 écoles, et notre objectif est d’atteindre 100 000 étudiants par an.

Date d’origine : 06/12/2022
Auteur : Palestinian BDS National Committee (BNC)
Traduit par : AGP pour BDS France

Les jeunes Palestiniens ont contribué de manière disproportionnée à notre lutte de libération vieille de plusieurs décennies. Leur rôle a atteint un niveau sans précédent lors de l’Intifada qui a éclaté en 1987 contre l’occupation militaire et l’oppression coloniale. Peu après, et dans le cadre de son attaque incessante contre l’éducation palestinienne, Israël a progressivement fermé toutes les universités et écoles palestiniennes de la bande de Gaza et de la Cisjordanie occupées, y compris Jérusalem-Est. Coloniser les esprits palestiniens par le désespoir était l’objectif principal d’Israël.

Les éducateurs et les étudiants palestiniens ont cependant insisté sur le droit à l’éducation en concevant des espaces d’apprentissage  » underground  » alternatifs – dans les maisons, les mosquées et les églises, dans les sous-sols des centres communautaires – dans une vague inspirante de défi de masse à la répression brutale de l’occupation. Outre le programme de base, les élèves ont appris des enseignants, des parents et de leurs camarades le riche héritage de la résistance populaire palestinienne, notamment le sumud (constance), l’organisation de manifestations et de grèves, et le boycott des produits de l’oppresseur, lorsque cela est possible.

C’est ce long héritage de résistance populaire enracinée, ainsi que les luttes internationales anticoloniales et antiracistes, qui ont finalement inspiré le mouvement BDS en 2005. En reliant notre lutte de libération non seulement à d’autres luttes pour la justice mais aussi à la nécessité absolue de mettre fin à la complicité internationale avec le régime israélien de colonisation et d’apartheid, le mouvement BDS a été la manifestation la plus claire d’une sorte d’intifada mondiale dirigée par les Palestiniens.

Faites un don ICI pour nous aider à achever notre mission de mettre fin à la complicité internationale dans le régime d’oppression d’Israël.

Décoloniser nos esprits est au cœur de cette intifada. En 2017, en partenariat avec le Syndicat général des enseignants palestiniens, le Comité national palestinien BDS (BNC) a lancé Education for Liberation, une campagne stratégique visant à engager efficacement les élèves des écoles et les communautés dans la lutte pour la liberté, la justice et l’égalité.

En offrant une formation communautaire à des centaines d’enseignants sur les principes du BDS, les campagnes stratégiques non violentes et en soutenant les initiatives des jeunes, la campagne a eu jusqu’à présent un impact sur plus de 125 000 élèves et leurs communautés. Les campagnes BDS menées par les étudiants se sont multipliées dans plus de 500 écoles, utilisant de manière créative l’art, la poésie, le dabke (danse folklorique), la musique, le théâtre, le cinéma et d’autres médias pour mobiliser un large boycott des produits israéliens et un soutien aux produits locaux.

Nous avons également travaillé avec des étudiants engagés pour créer des « clubs d’étudiants BDS » dans les principales universités palestiniennes afin d’offrir un espace d’éducation et d’action orienté vers des campagnes locales et des actions internationales.

Après avoir participé à des ateliers intensifs et interactifs sur le BDS, les membres des clubs BDS organisent des campagnes sur le campus ou dans la communauté, axées sur le boycott académique, culturel et économique des institutions et des entreprises complices. Ils mobilisent le soutien des étudiants, du corps professoral et des travailleurs afin de rendre leurs universités libres d’apartheid, en veillant à ce que leurs politiques et activités d’approvisionnement soient en harmonie avec les directives consensuelles du mouvement BDS.

Faites un don MAINTENANT pour nous aider à atteindre plus d’universités !

Nous ne nous faisons aucune illusion sur les autres horreurs qui attendent notre peuple avec la montée du fascisme déclaré au pouvoir d’Israël. Pourtant, nous croyons en la détermination inébranlable de notre peuple, en particulier de notre jeunesse, à résister à toute oppression et à intensifier la lutte pour nos droits inhérents et inaliénables. Nous croyons également que votre solidarité significative est indispensable pour que cette lutte soit victorieuse.




Source: Bdsfrance.org