par Céd. le 12 juillet 2020

Leçon de français

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=4970

« Après une leçon dédiée aux rimes
Une seconde consacrée aux maximes
La dernière fera place aux synonymes
Aux antonymes et aux anonymes.

Les anonymes sont chose aisée à définir
Ils sont de la famille des indics ou des sbires
De l’espèce des délateurs et des tristes sires
De l’engeance des collabos et même pire.

Les synonymes sont grands-ducs et hiboux
Ou, plus éclairant, flics et ripoux
Egalement bavures et prises au cou
Police américaine et nunchakus.

Les antonymes sont l’opposé
Précisa la professeure de français
C’est – pour vous donner une idée –
Etat policier et liberté ».

Céd.

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …


Article publié le 12 Juil 2020 sur Monde-libertaire.fr