Décembre 14, 2021
Par Rebellyon
336 visites


Mobilisation inédite à l’école Charial (Lyon 3e) – L’école Charial s’ajoute à la liste des écoles occupées pour mettre des familles à l’abri

La situation n’a que trop duré et il est inacceptable d’attendre davantage !

Alors que les touristes se pressent pour visiter la Fête des Lumières,

Alors que le froid, la pluie et même la neige se sont installés sans attendre le plan « Zéro enfant à la rue pour Noël » promis par la Ville de Lyon,

Deux familles – cinq enfants entre 9 mois et 5 ans dont les plus âgés sont scolarisés à l’école maternelle Charial – sont encore sans solution d’hébergement.

Les collectifs de l’école Charial et le collectif Jamais Sans Toit n’ont pourtant pas ménagé leurs efforts depuis la rentrée de septembre pour les accompagner dans leurs démarches administratives, collecter des fonds et leur proposer des hébergements ponctuels (nuits d’hôtel). Mais l’hiver s’installe et les démarches piétinent, les fonds s’épuisent, les nuits d’hôtel atteignent des prix inabordables pendant la Fête des Lumières.

Le Collectif de l’école Charial et les parents d’élèves ont donc décidé de durcir leurs actions pour faire entendre leur indignation face à la situation de ces familles.

Depuis une semaine, les parents d’élèves et l’équipe éducative de l’école Charial se mobilisent pour accueillir ces deux familles dans l’école pour la nuit et le week-end et ainsi leur permettre de dormir au chaud et au sec. La salle polyvalente se transforme tous les soirs en dortoir, la salle des maîtres en réfectoire. Les parents s’organisent pour fournir les repas et les produits de première nécessité. Parents et enseignants se relaient pour passer la nuit dans l’école aux côtés de ces deux familles.

Et l’occupation de l’école durera le temps nécessaire, c’est-à-dire jusqu’à ce que l’Etat ou la Ville de Lyon mettent à disposition de ces familles un hébergement décent pour l’hiver.




Source: Rebellyon.info