Avant de passer à l’explication du “travailler plus pour gagner plus”, commençons par la gauche et la droite expliquée aux nuls.

Ben en fait, c’est très simple.

Déjà, dans une dictature, il n y a pas de politique. Les élections sont truquées directement dans l’isoloir, y’a souvent un seul parti ou alors, tout est bidon. Mais c’est à peu près la même proportion. Y’a une minorité de la population qui possède tout et la grande masse possède très peu ou quasiment rien.
Nous, on n’est pas dans une dictature, on est dans une démocratie. Donc il y a de la politique.

Dans une démocratie, la droite ne triche pas aux élections, enfin, en théorie.

Ceux qui possèdent tout dans le pays, les entreprises, les actions, les assurances vie, l’or, les bijoux, les manoirs, les châteaux, les immeubles à louer, les œuvres d’art, les forêts privées, les grands parcs, les villas sur bord de mer, les beaux apparts dans les quartiers chics, etc,… ils pèsent plus ou moins 10%. On les appelle les bourgeois. Ils sont pas une toute petite minorité. Ils sont pas 1%, non, ils sont plus ou moins 10%.
10% ça fait un français sur dix. Sur 69 millions de français, ça fait presque 7 millions. Ca fait pas une poignée de quelques centaines de très riches, non, ça fait plus ou moins 7 millions. C’est les médecins, les grands patrons, les chirurgiens, les notaires, les gros propriétaires terriens, ceux qui ont hérité de grosses boites ou de gros patrimoines, etc,…
En dessous, vous avez les petits bourgeois. Les petits bourgeois sont pas nés avec plein de fric sur le compte en banque ou en tout cas, avec moins de fric que les bourgeois. Les petits bourgeois, ce sont les présentateurs télé, les cadres, les infirmiers, les profs, les petits patrons, etc… Ils pèsent plus ou moins 25% et eux aussi, ils peuvent avoir de très grandes maisons, de gros apparts et pas mal de fric sur le compte en banque.
En dessous, y’a tous les autres, ceux qui se tapent tout le sale boulot. Ceux qui bossent comme des cons toute l’année et qui font tourner l’économie.
La Droite, elle défend les intérêts des 10%. La gauche, elle aimerait partir vers une société plus égalitaire, moins inégalitaire, plus juste, elle se bat ou se battait en tout cas, en théorie, pour ceux d’en bas. Sauf que depuis plusieurs décennies, elle en a rien à battre de ceux d’en bas le plus souvent.
Comment on arrive à 50% de votes à droite qui se battent pour les riches et les gens aisés et 50% de votes à gauche qui devraient se battre pour ceux d’en bas.
Comment expliquer que la droite, qui défend uniquement cette société ultra inégalitaire, fasse autant de voix alors qu’elle ne pèse que 10%?
Parce que la bourgeoisie manipule toute l’année en H24 une partie de la population, par différents moyens très différents.
Le vote de droite, d’abord, c’est un vote de vieux. Les vieux votent très majoritairement à droite, ceux qui bossent votent très majoritairement à gauche. En tout cas en théorie, car depuis des années, la bourgeoisie avec ses télés, ses journaux, sa pub, ses films a fait monter l’extrême droite. L’extrême droite sert à faire voter les cons à droite pour empêcher que la gauche arrive au pouvoir. L’extrême droite promet du social et une fois arrivée au pouvoir, elle met en place la dictature et là, terminé la politique. Uniquement une seule politique, celle en faveur des riches. L’extrême droite sert à blouser les idiots politiques pour éviter que la gauche passe.
Comment la droite fait pour aller chercher des millions d’abrutis politiques qui n’ont ni les moyens de voter à droite, ni les moyens de voter à l’extrême droite?
Avec ses télés, ses radios, qui appartiennent aux patrons. Car en faisant voter les vieux, ça suffirait pas pour faire 50%, il faut aussi aller chercher les crétins de cambrousse et non seulement les vieux dans les cambrousses, les racistes, ceux qui ont reçu une éducation religieuse qui leur a appris à accepter de rester pauvre et à respecter les riches, à respecter cette société verticale, très inégalitaire.
Tous les jours, à la télé, ils disent pas ouvertement “votez à droite, votez à droite” ils le font de façon un peu plus subtile. Ils apprennent les pauvres à admirer la richesse des riches. Ils montrent toute la journée des images d’une société très inégalitaire en faisant comme si tout était normal. C’est une gigantesque manipulation des masses quotidienne, partout, y compris sur les réseaux commerciaux dits sociaux.
Les médecins laissent traîner dans leur salle d’attente des journaux et magazines de droite et d’extrême droite, pour apprendre aux pauvres à voter pour les riches.
Avant chaque grande élection, les patrons font du bourrage de crâne à leurs salariés et leurs disent “si la gauche passe, je pourrais pas vous augmenter” ou encore “si la gauche passe, je vais devoir licencier une partie d’entre-vous”. Ca ne marche pas sur une bonne part des ouvriers, employés, salariés, qui se disent “oui oui c’est ça, cause toujours” mais ça marche sur les cons. Et ça suffit à la droite pour être élue, en additionnant les riches, les vieux, les gueux, les alcolos, les fous et les crétins. Voilà comment ils arrivent à faire plus de 50%.
Chaque jour, tout est fait pour faire en sorte que les gens ne s’intéressent pas à la politique, partout, dans les médias, dans la pub et ailleurs, et même à l’école. Les riches tentent de rendre ceux d’en bas le plus idiots possible pour qu’ils ne comprennent pas ce qu’ils votent et votent à droite, votent pour le camp des riches.
Quand les gens en ont ras le bol de la droite, quand tout le monde se rend compte qu’elle les prend pour des cons, alors les grands patrons avec leurs médias, vont appuyer le candidat de gauche le plus à droite (Hollande, Macron) pour faire en sorte que les affaires continuent et que la société reste le plus à droite, le plus inégalitaire possible.
Si beaucoup sont incapables de voir la différence entre la gauche et la droite, c’est parce que depuis 40 ans, les petits bourgeois sont devenus tellement nombreux qu’ils se contrefoutent de ceux d’en bas et quand la gauche est élue, ils continuent à faire quasiment la même politique que la droite. Pas tout à fait tout de même, mais quasiment.
Quand les grands patrons se rendent compte qu’il existe une gauche qui revient aux sources de la gauche, qui est en capacité d’être élue, alors ils font une pub d’enfer pour l’extrême droite et les crétins de cambrousse et d’ailleurs se mettent à voter à l’extrême droite au but de mettre une dictature dans les mains des riches.
L’Etat n’appartient pas à ceux d’en bas mais aux riches et aux petits bourgeois.
A la télé et à la radio, on entend parler uniquement des bourgeois et des petits bourgeois.
Sauf avec les Gilets Jaunes, où là, ils en ont mis partout à la télé. Pourquoi? Parce que les Gilets Jaunes sont des publics politiquement idiots qui ne veulent pas devenir libres. Ils ont lutté en tant que pauvres voulant être un peu moins pauvres, exactement comme le dit le Pape puisque droite et extrême droite s’adressent à des croyants et à des gens très peu instruits, politiquement totalement idiots. Jamais à la télé, ils ne font monter des ouvriers et des employés sauf dans les jeux télé où ils prennent les plus serviles et les plus idiots. Les Gilets Jaunes de télé ont permis aux patrons, aux riches, d’imposer une vision religieuse, catholique, inégalitaire, réactionnaire de la société. Ils leur ont permis de donner une messe catholique qui a duré un an et demi pour bien manipuler les plus idiots et leur imposer l’idée que quand on est pauvre, on doit accepter de rester à sa place, comme si “Dieu” avait voulu cette société très inégalitaire. Les français vont plus à la messe en église alors on leur a offert, grâce à l’extrême droite, une messe jaune à la télé.
Voilà comment les riches font pour utiliser la démocratie à leur profit, grâce à une gigantesque manipulation des cerveaux qui ne se fait pas uniquement dans les JT mais qui se fait dans absolument toutes les émissions de télé, de radio.

Avec les réseaux commerciaux, beaucoup pensent qu’ils peuvent échapper au lavage de cerveau de la télé et de la radio. Et bien non, ils ont mis plein de petits bourgeois sur ces réseaux pourris, pour continuer à manipuler les gens. Par exemple Rémi Buisine de Brut. est un aspirant petit bourgeois qui est financé par des milliardaires. Les débilos de droite qui sont sur ce réseau ne se méfient pas et pensent qu’il s’agit d’un média “indépendant”. Pourtant, son idéologie est exactement la même que celle qu’on voit à la télé et qu’on entend à la radio.

Ci-dessous, Rémy Buisine au réveillon 2018 en train de faire la teuf aux Champs avec ses potes lepénistes.

Voilà comment la droite parvient à faire voter des millions et des millions d’idiots politiques dans le camp des riches et des gens aisés. Ou quand la droite est cramée, voilà comment les patrons choisissent le candidat de gauche le plus à droite possible, celui qui veut le moins s’attaquer aux injustices et à l’inégalité.
Les riches, les vieux, les alcolos, les racistes, les bouseux, votent à droite.

Les autres votent à gauche quand ils y pensent.

Le “travailler plus pour gagner plus” expliqué aux nuls:

Avant l’arrivée de cette secte, puisque le christianisme, à la base, c’est une secte, une secte qui a réussi, l’Europe était promise à un avenir radieux. Les arts étaient florissants, la création, la philosophie, c’était une pure merveille.
Après l’arrivée des catholiques, cette secte a plongé l’Europe sous une chape de plomb terrible. Les corps ont été muselés à commencer par celui des femmes.
Le catholicisme, c’est simple, c’est deux bouquins totalement incohérents racontant le périple de gens qui n’ont pas existé. C’est une repompe mal digérée de la philosophie antérieure, c’est une secte qui a pompé sur tout ce qu’il y avait de bien qui s’était produit avant.
Le catholicisme est très probablement la secte la plus meurtrière de toute l’Histoire de l’humanité.
Alors le catholicisme, c’est simple, comment ça marche?
Ca colle systématiquement la Faute sur les femmes (par exemple Eve, la première des Fautives)
Ca offre une vision du monde où ça renverse tout, les coupables deviennent victimes et les victimes les coupables.
Ca marche sur la détestation absolue de la Liberté, tous les catholiques sont élevés dans une haine farouche de la Liberté.
Et ça marche sur la Souffrance au travail.
Les abrutis de droite, ceux qui sont les plus proches de l’idéologie des catholiques, eux, les grèves pour augmenter les salaires, ils veulent pas en entendre parler car pour eux, le patron, c’est comme Dieu, c’est comme Jésus. Il faut pas remettre en question cet ordre vertical, on respecte la richesse et la position sociale du patron. Chez les catholiques, on nous apprend à respecter les riches, on nous enseigne à ne pas remettre en question l’existence du patron. Que ce soit avec les catholiques capitalistes ou les catholiques staliniens, qui n’est que du capitalisme d’Etat.
Alors ces cons-là, au lieu de faire grève parce qu’ils s’en sortaient plus avec leurs salaires, y’a Sarkozy qui leur à proposé de souffrir encore plus, de se tuer encore plus au Travail.
Et ça a marché.
Des millions d’idiots politiques au fond catho mal embouché, pourtant ils vont plus à la messe ces crétins, ont gobé ce mensonge et se sont mis à bosser encore d’avantage, à voir encore moins leurs amis, leur famille pour “gagner plus”.
Voilà comment Sarkozy a utilisé l’âme crétine des cathos français pour le bénéfice des patrons car plus un gogo catho bosse comme un âne jusqu’à ne pas voir passer sa vie, plus il enrichit les patrons.
C’est tellement énorme qu’un clown n’aurait même pas osé, tellement c’est grotesque.

Mais en France, il y a une telle quantité d’abrutis catholiques, que ça a marché.

A lire en complément, le fascisme expliqué aux nuls

Le fascisme expliqué aux nuls


Article publié le 09 Oct 2020 sur Lesenrages-antifa.fr