Une semaine de pré-rentrée pour les enseignants du premier degré plutôt qu’un jour. C’est la demande qui a été faite par le Snuipp-FSU au micro d’Europe 1 mardi 18 août. Alors que les enseignants doivent se réunir entre eux le 31 août afin d’accueillir les élèves le 1er septembre, Guislaine David, porte-parole du syndicat a souhaité que cette journée de pré-rentrée se transforme en semaine. Ainsi, la date du retour à l’école pour les élèves serait repoussée au 7 septembre.

Selon le syndicat, cette semaine de pré-rentrée devrait permettre aux enseignants de se préparer à mettre en œuvre un éventuel nouveau protocole sanitaire. De fait, le dernier protocole à faire foi avait été allégé de manière à « permettre de recevoir tous les élèves », précisait au mois de juillet Jean-Michel Blanquer. Il ne prévoyait par exemple pas de masque pour les enseignants. A l’heure où ceux-ci sont rendus obligatoires dans les entreprises, le syndicat enjoint donc le ministère à produire un nouveau protocole en respectant, cette fois, l’avis du conseil scientifique.


Article publié le 19 Août 2020 sur Rapportsdeforce.fr