Après la mobilisation du vendredi 15 novembre, pour redemander à la préfecture le maintien du squat pour l’hiver, nous sommes toujours sans réponse claire de la préfecture. Avoir un toit sur la tête, alors que les températures hivernales se font déjà ressentir, nous inquiète grandement et cela a des conséquences graves sur nos vies quotidiennes. Nous sommes fatigué-e-s de ne pas être écouté-e-s, alors nous avons décidé de faire plus de bruit !

Nous vous invitons dans nos lieux communs, sous ce toit qui nous protège tous-tes.

Nous vous promettons un moment festif et chaleureux, avec de la nourriture à partager, de la musique pour danser…

Et si vous savez jouer de la musique, danser, cuisiner, dessiner ou ce que vous voudrez… partagez le avec nous !

Venez nombreux-ses nous rencontrer et découvrir où nous vivons !

Restons humain-e-s ! Un toit pour chacun-e, parce qu’il y a de la place pour tous-tes !!

PS : ce lieu est un lieu d’habitation, les parties privées seront à respecter et à garder au calme, en respect pour ceux-celles qui y vivent.

Les habitant-e-s du squat Muret


Article publié le 22 Nov 2019 sur Iaata.info