Avril 24, 2016
Par Indymedia Nantes
41 visites


Tu te rappelles, à l’école, ce moment quand, en plusieurs temps, primaire puis secondaire, l’instit’, la prof’, abordent la montée vers la guerre mondiale ?
Tu te rappelles ce sentiment horrible d’inexorabilité ?
Tu te rappelles qu’on t’expliquait, bien, tout, rétrospectivement, “objectivement” : les efforts, les compromissions, les trahisons…
Tu te rappelles cette sensation d’impuissance quand, comme moi, tu finissais au bord des larmes, doigt debout et tremblant : “mais qu’est-ce qu’on aurait pu faire pour éviter cela?”
Tu te rappelles comment l’enseignant-e te renvoyait, au mieux, à une mouvance pacifique “qui n’avait rien changé”, au moins pire à ta condition de petit être insignifiant, au fatalisme plombant : “on n’y peut rien, c’est comme ça, c’est la vie…” !
Voilà.
Ce moment là.
Précisément.
Ce truc qui t’a tordu le plexus et piqué le nez; fait vaciller.
Ce sentiment d’incompréhension absolu mâtiné de certitude que quelque chose est toujours possible.
Tu t’en rappelles?

Et alors tu croises la petite souris de l’Écume des jours… Un chiffon rouge, un foulard noir, un amer solide, un regard malice, un sourire déter… Un symbole d’éternité.
Et tu sais.

Je ne suis pas en train de dire que nous sommes à la veille d’une guerre. Demain n’existe pas.
La guerre est déjà là.
Chaque jour, il est indispensable de déconstruire la promotion qui en est faite, soit par des discours politiques d’intolérance et de possession, soit par une injonction au pacifisme entrainant l’esprit de démission, soit par la promptitude à donner écho aux pires des belliqueux sous prétexte d’un phénomène médiatique, soit même, et c’est peut-être le plus complexe à desceller, par collaboration laborieuse, le “tripaliare” insidieux…

N’AYONS PAS PEUR de nos peurs.
L’ouverture, la différence, le don : ce sont nos seules protections, les terreaux la confiance nécessaires au vivre ensemble.
Si l’enseignement fait appel à l’intelligence plutôt qu’au dogme.
Si l’éducation est _réellement_ populaire et non sectaire.
Si la transmission éveille.
Alors passent et s’expérimentent les valeurs qui rendent inutiles les marchands de guerre, qu’ils soient politiques, médiatiques, économiques. Qui rendent inutiles les supérieurs. Qui rendent Libre.

“Le savoir appelle l’acte. Si l’acte ne vient pas, le savoir s’en va.”
(sagesse populaire)




Source: