Janvier 26, 2017
Par Paris Luttes
94 visites

Il est toujours risqué de tomber sur la police alors qu’on se balade dans son quartier…

Vendredi dernier trois flics interviennent pour une baston dans la rue au Raincy, puis décident pour faire bonne mesure de contrôler toutes les personnes qui passaient par là. C’est apparemment quelque-chose qui stresse les flics (ils n’ont pas l’habitude !?), et un ado qui protestait vaguement de s’être fait bousculer par-derrière (sans savoir que c’était par un flic) s’est retrouvé étranglé, puis s’est pris un pain et une nuit en cellule nourri à l’air (très) frais.

17 heures de gardav’, brimades et racisme policier ordinaire, 8 jours d’ITT et bien sûr le flic a voulu porter plainte pour violences…

Lire le récit complet de la victime sur StreetPress




Source: