En 2016, Patrick Labaune, président du conseil départemental de la Drôme promeut avec grand bruit l’idée d’un « RSA Bénévolat » [1].

Ce mercredi 16 mai, il a annoncé qu’il avait reçu une convocation devant le tribunal correctionnel pour le 11 septembre prochain. Il sera jugé pour détournement de fonds publics [2].

Deux membres du cabinet de l’équipe précédente ont vu en 2015 leur contrat prolongé de cinq mois, à la veille de l’élection de Patrick Labaune en tant que président. Sur ce volet, le doute subsiste sur son intervention dans le renouvellement des contrats.

En revanche, il est poursuivi pour le cas de l’ancien directeur général des services du département de la Drôme. Ce dernier a continué à toucher son salaire pendant un an sans travailler et en plus, le département lui a payé une formation de coach. « C’est un accord rédigé par des avocats » plaide Patrick Labaune qui dit envisager aujourd’hui de se retourner contre ce cabinet.

En résumé c’est donc 3 de ses collaborateurs qui ont été payé à ne rien faire pendant près d’un an pour un montant de 200 000€

Moralité : on a toutes et tous envie d’être épanoui·e·s sans être producti·ve/f·s Patoche, la prochaine fois abstient toi !