[extrait]

Le Progrès rapporte que pendant la nuit de samedi à dimanche, en ce dernier week-end de mai, des personnes ont scié le mât d’une caméra de surveillance à Firminy. Relayant avec complaisance la version des autorités, l’article ne semble avoir d’autre objet que de valider la stratégie de la mairie de recourir à la vidéo-surveillance, rendant impensable tout débat sur son utilité réelle et ses effets.


ACTUALITÉS

/
FIRMINY,
FLICAGE – SURVEILLANCE,
MÉDIAS,
UNE


Article publié le 01 Juin 2020 sur Lenumerozero.info