L’émission Femmes libres est un espace de réflexion et d’étude de l’oppression spécifique des femmes dans une société patriarcale et capitaliste fondée sur la domination masculine. Cet espace valorise les stratégies de défense, de dénonciation et de reconstruction mises en œuvre par les mouvements féministes, à la lumière de l’analyse des rapports sociaux de sexe. Chaque émission comprend, le plus souvent, trois parties : des invités.es ; des informations militantes : réunions, colloques, publications, films, expos… ; des rubriques qui varient chaque semaine : La tribune libre, D’Eve à Philomène sans oublier les autres…

Chaque mois, le programme prévu est diffusé dans le réseau féministe ; il est souvent repris dans des publications, comme celle du réseau Ruptures ou le bulletin de la Marche mondiale des femmes. Les enregistrements des émissions sont disponibles sur : http://emission-femmeslibres.blogspot.com/

Mercredi 3 juin

D’Eve à Philomène sans oublier les autres : Judith Gautier. Moins connue que son père, Théophile, elle est pourtant l’autrice d’une œuvre riche et originale. Première femme membre de l’Académie Goncourt, elle est aussi poétesse, romancière, traductrice et journaliste. Cf. Isoline, roman paru dans la collection Les plumées chez Talents Hauts, en 2019.
Marie-Josèphe Devillers : les actions sur le plan mondial de la Coalition internationale pour l’abolition de la maternité de substitution et l’ouvrage Pour le respect des femmes et des enfants. Abolir la maternité de substitution, TheBookEdition.com, 2020.
Spécial confinement : alternance de notre play-liste, des productions sonores sur le confinement et des informations féministes.

Mercredi 10 juin

Les Arabofolies, Citoyennes ! Les sociétés civiles du monde arabe à l’épreuve : enregistrements du 6 mars 2020

Dioully Oumar Diallo : en Mauritanie, fondatrice de Rim Self-Defense et TaxiSecure, outils de prévention des violences dans l’espace public
Nidal Azhary : au Maroc, fondatrice de l’Union féministe libre
Mayada Adil : au Soudan, créatrice de mode, initialement médecin

Programme musical composé de chansons issues du monde arabe
: Mamia Cherif, Camélia Jordana, Souad Massi, Raja Meziane, …

Mercredi 17 juin

La Tribune libre : Avoir eu un enfant, quelle idée !

Désirée et Alain Frappier : Le temps des Humbles. Chili 1970-1973, Steinkis, 2020. Soledad a quinze ans, Ricardo 18. C’est elle qui raconte. Lui est membre du Mir, mouvement de la gauche révolutionnaire, Elle fait partie des sin-casa, 60 000 familles vivant sous des tentes de fortune dans la périphérie de Santiago. Les mille jours du gouvernement d’Unité populaire et de la volonté du peuple chilien de s’approprier son destin.
Karen Messing : Les souffrances invisibles. Pour une science du travail à l’écoute des gens, Ecosociété, 2016. L’écart entre la réalité des scientifiques et celle des travailleurs et travailleuses de statut social inférieur est à l’origine de graves problèmes de santé généralement ignorés.
Programme musical composé de chansons féministes du Québec : Samuele, Genr’Radical, Marie-Claire Seguin, Carole Laure, Chloé Sainte-Marie… et quelques titres du Chili.

Mercredi 24 juin

Marie-Claire Calmus : Vigilance orange, Editinter (2020). Démarches vitales entreprises pour survivre à la société de contrôle et d’(entre) surveillance dont l’emprise s’est accrue durant les dernières décennies.
Et toujours : des infos et des rendez-vous féministes

Pour contacter l’émission : 01 43 71 89 40 le mercredi entre 18h30 et 20h30, pendant les pauses musicales

Pour écrire à l’équipe : [email protected]

Pour écouter l’émission : 89,4 Mhz, en direct en Île-de-France

http://media.radio-libertaire.org, en direct ou en téléchargement, partout dans le monde

Pour nous suivre : http://emission-femmeslibres.blogspot.com/


Article publié le 25 Mai 2020 sur Monde-libertaire.fr