Depuis plus d’un an, de multiples établissements (CHGR de Rennes, Pinel, le Rouvray…) de soins du secteur psychiatrique se mettent en grève. Leurs revendications sont multiples mais se rejoignent : absence d’effectifs, management agressif, perte de sens du soin, délais d’attente pour les patients inadmissibles. Même l’ARS Bretagne ne nie plus les difficultés de notre secteur. Les injonctions du Ministère sont paradoxales : faire toujours plus (+10000 habitants en Ille et Vilaine tous les ans) avec (…)


Syndicalisme / Luttes