Par deux fois réunis en AG extraordinaire, le personnel du collège public de Saint-Martin-en-Haut (Rhône) s’inquiète des conditions particulièrement difficiles de cette rentrée 2019 et appelle à la grève le lundi 14 octobre 2019.

Par deux fois réunis en AG extraordinaire, le personnel du collège public de Saint-Martin-en-Haut s’inquiète des conditions particulièrement difficiles de cette rentrée 2019 et expriment – c’est une grande première – leur intention d’entrer en action pour protester contre la fermeture d’une classe de 5e qui met en péril la qualité de leur enseignement et va à l’encontre de « l’Ecole de la Confiance » prônée par le gouvernement.

Pour cette rentrée 2019, l’Inspection d’Académie a en effet fermé une des quatre classes de 5e du collège Le Petit Pont. L’équipe éducative et les parents d’élèves ont donc décidé de se mobiliser pour demander la réévaluation de la situation, à la lumière des effectifs actuels, à savoir la réouverture de la quatrième classe de 5e.

En effet, ils souhaitent attirer l’attention sur les classes surchargées de 5e en cette rentrée 2019-2020 : à ce jour, 31 à 32 élèves par classe en plus des 2 voire 3 AESH (Accompagnants d’Elèves en Situation de Handicap), sans compter les élèves dont le chef d’établissement a annoncé l’arrivée prochaine.

De nombreux élèves à profil spécifique de difficulté sont accueillis dans ces classes, créant ainsi une très forte hétérogénéité et un climat scolaire qui tend à se dégrader.

Ces conditions ne permettent plus de mettre en place un enseignement de qualité et de veiller au bien-être des enfants.

C’est dans ce contexte défavorable pour tous que le personnel a décidé de se mettre en grève le lundi 14 octobre 2019.


Article publié le 11 Oct 2019 sur Rebellyon.info