Lettre de 9 organisations de retraité·es au 1er Ministre demandant, avant qu’il ne décide de la composition du gouvernement, de penser à un quart de la population, aux 17 millions de retraité·es qui ont besoin d’un·e ministre ou au minimum un·e secrétaire d’État, après avoir payé le prix fort pendant la crise sanitaire, pendant l’élaboration d’une loi sur le 5e risque. Les retraité·es ont disparu des différentes instances alors qu’ils jouent un grand rôle dans la société, cela ne doit plus durer.


Documents à télécharger

Article publié le 5 juillet 2020


Article publié le 05 Juil 2020 sur Solidaires.org