Juin 22, 2016
Par Le Monde Libertaire
22 visites


En avril, les dernières manifestations des enseignant.e.s se sont intensifiées suite aux licenciements massifs que le gouvernement mexicain, dirigé contre les enseignant.e.s qui n’acceptent pas d’être évalué.e.s, avec sa loi « éducation de qualité » au service des intérêts de l’OCDE. Par conséquent, les militant.e.s ont augmenté le niveau des manifestations, avec une forte intensification au Chiapas, où les habitant.e.s des communautés sont venu.e.s pour accompagner les enseignan




Source: